Bienvenue dans votre espace PresseAlpesMaritimes

Vous pouvez vous inscrire afin de rédiger des commentaires sur nos articles

Cela ne prend que quelques secondes.

Member Login
Lost your password?
Not a member yet? Sign Up!

l’HÔTEL LE NEGRESCO A NICE s’ouvre sur Fenêtre sur Com’ pour débattre du « Droit à l’image »…

13 avril 2011
By admin


Un lieu particulièrement bien choisi pour un problème qui préoccupe bon nombres de créateurs.

Le terme de civilisation renvoie à la connaissance et à l’appropriation.

Aujourd’hui, plus que jamais nous assistons à l’immense expansion des réseaux sociaux allant à la conquête de milliers de personnes avec « d’audacieux » internautes qui osent tout. Oser subtiliser le savoir des uniques auteurs.

Des conditions de vie aussi différentes ne pouvaient qu’influer sur le caractère et les moyens d’expression des individus.

La question tourmente tous les créateurs d’écrits, de photos, de méthodes, de noms, de marques…les véritables fondateurs témoignent du manque de maîtrise et de grandeur de protection de leurs œuvres même marquées du signe qui en garantie l’authenticité comme; blasons, notes d’évènements, images, archives, répertoires de documents…

Grâce au développement de techniques nouvelles, le pouvoir de posséder d’un clic est arrivé à un stade supérieur d’évolution tel, que ces individus arrivent à croire qu’ils en sont les fabricants voire les fruits du savoir.


Certes, les réseaux sociaux occupent une position enviable mais la seule vocation est-elle celle-là ?

Aujourd’hui, la richesse intellectuelle devient craintive, deux mondes différents s’affrontent, des valeurs bénéficient de ce ferment stimulant à d’autres, et donnent une idée de leur puissance et fondent leur fierté sur des hommes dépouillés de leur destin.

L’Hôtel NEGRESCO et  la cruelle  expérience …

« Construit en 1912 sur la célèbre Baie des Anges et classé Monument Historique, l’Hôtel NEGRESCO demeure l’un des rares palaces privés au monde.

Jeanne Augier, propriétaire et Président Directeur Général, en a fait aujourd’hui un véritable musée vivant. Son idée maîtresse est de faire découvrir à ses hôtes les différentes époques de l’histoire de France et leur faire partager son amour de l’art, de la Renaissance au troisième millénaire. »

SON HISTOIRE

« Dominant la Baie des Anges de son célèbre dôme rose, l’hôtel NEGRESCO, palace mythique, veille sur la promenade des Anglais depuis près d’un siècle.

Son nom magique évoque un certain art de vivre et la joyeuse insouciance de la « Belle Époque ».

Créé en 1912 par un Roumain, Henri NEGRESCO, né à Bucarest en 1868,  ce fils d’aubergiste quitta son pays à l’âge de quinze ans pour travailler en Europe, d’abord à Paris, puis à Monaco, enfin à Nice où il devint le directeur du Casino Municipal. Il y était déjà célèbre. Les têtes couronnées, les Princes, les « rois » de la finance et des affaires américains tels que les Rockfeller. »

« C’est dans un véritable musée vivant, où les œuvres classiques côtoient harmonieusement celles de créateurs contemporains, que les visiteurs sont accueillis. »

Un siècle d’existence…Cinq siècles d’histoire et d’art

Aujourd’hui, l’hôtel Negresco  possède un patrimoine artistique exceptionnel que madame Augier, sa propriétaire, complète régulièrement au gré de ses coups de cœur les œuvres, mobiliers et objets rares qui le composent, sont exposés dans les salons, les Chambres, les suites et les couloirs de l’Hôtel.

Cinq siècles d’histoire de l’art s’y côtoient : des œuvres classiques et historiques, comme les portraits royaux du Salon Louis XIV et du Salon Royal jusqu’aux œuvres contemporaines d’artistes tels, Moretti, Dali, Sosno, Gruau, Niki de Saint- Phalle…

UN NOM USURPE

Durant son existence le nom ce très bel hôtel sera exploité au profit d’individus sans vergogne.

Aux fins de garder son «  acte de notoriété » le nom de l’hôtel a été «  remodelé » dans le but de lui faire retrouver la génétique du nom. Aujourd’hui l’Hôtel Negresco devient ;
LE NEGRESCO Made in French Riviera.

—————————————————————————————————————————————————

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Chantal Di-MARTINO DHOSTE Présidente de Fenêtre sur Com'

FENÊTRE SUR COM’ : Marie Chantal Di Martino Dhoste, Présidente

Fenêtre sur Com’ est une association de loi 1901, créée en 1993, à l’initiative d’un groupe de 12 communicants de la Côte d’Azur.

Elle adhère aux codes de Déontologie de la profession : Code d’Athènes et Code de Lisbonne.
Depuis plus de dix ans, elle reflète l’intérêt grandissant pour l’évolution du monde de la communication, de la part de ses acteurs, en étant conçue comme un groupe de réflexion, une société de services. A l’écoute des besoins et des compétences de chacun de ses membres.

Face à la préoccupation grandissante de nombreux créateurs, Fenêtre sur Com’ a provoqué cette rencontre…

LE DROIT A L’IMAGE ET LE DROIT INTERNET

Le  droit à l’image n’est pas une spécialité en soi, contrairement au Droit pénal, administratif etc…, dans le sens où c’est une spécialité qui n’est pas reconnue par la nomenclature actuelle.

Cependant, aujourd’hui elle est devenue une activité dominante pour un avocat surtout sollicité pour défendre principalement deux grandes familles de clientèle comme les médias et les célébrités.

Comme l’explique Basile ADER, Avocat « tout comme la dignité, l’image est protégée en droit : chacun- qu’il soit célèbre ou non- possède un droit exclusif sur l’utilisation de son image. »

« Sa captation, sa diffusion, son utilisation, ont des incidences tant sur le plan contractuel que sur le plan litigieux »

Plus particulièrement pour les personnes pour qui leur image est la source de revenus principale ou complémentaire.

Les réseaux sociaux

Parler Internet c’est entendre « Accumulation et dispersion de l’information » « Liberté totale » « Fourre tout » qui aboutissent bien souvent à l’incontrôlable », « l’immaitrisable ». Pourtant, Internet ne semble pas souffrir d’un vide juridique, les textes existent et s’appliquent.
De nous poser la question, connaissons-nous nos droits, nos devoirs, nos outils juridiques de défense et de protection et leurs dérives ?

Fenêtre sur Com’, en partenariat avec l’hôtel 5 étoiles Le NEGRESCO Made in French Riviera, concerné personnellement par ce problème, a réuni un avocat spécialisé, un professeur, un éditeur, un photographe et un directeur marketing pour débattre et donner quelques éclaircissements sur la notion de responsabilité juridique sur la toile. Qui est responsable ? Et de quoi ? quand le réseau des réseaux s’étend d’un bout à l’autre du globe de manière transnationale ?

Quelles lois peuvent-elles appliquer ? En quelles circonstances ? Comment les mettre en œuvre, quid de nos courriers électroniques ? De nos copier/coller ? De nos visuels ?

Une discussion très enrichissante et passionnante que je vous propose d’écouter avec de gauche à droite de la photo ;

Maître Isabelle FILIPETTI, Avocat au Barreau de Grasse, Diplômée du DESS Droit du multimédia et de l’informatique-Paris II ASSAAS (2001) Domaines d’intervention principaux : propriété intellectuelle et les questions liées à l’internet

Patrick GAUTHEY, photographe

Michel BOUNOUS, Editions Baie des Anges

Martine CLEMENTE, Déléguée régionale, INPI

Giovanni GULINO, Directeur Marketing Hôtel Le Negresco


—————————————————————————————————————————————————

Ecouter Isabelle FILIPETTI Avocat

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Isabelle FILIPETTI, Avocat

—————————————————————————————————————————————————

Ecouter Patrick GAUTHEY, Photographe

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Patrich GAUTHEY, Photographe


—————————————————————————————————————————————————

Ecouter Michel BOUNOUS, Editeur Baie des Anges

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Michel BOUNOUS, Editeur Baie des Anges


—————————————————————————————————————————————————

Ecouter Martine Clémente, Déléguée Régionale, INPI

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Martine CLEMENTE Déléguée régionale INPI


—————————————————————————————————————————————————

Ecouter Giovanni GULINO, Directeur Marketing Hôtel Le Negresco

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Giovanni GULINO Directeur Marketing Hôtel Le Negresco

—————————————————————————————————————————————————

Texte : Régina SEIGLE

Audio/Photo : © Gérald VAYSSE (cliquer sur les photos)

Tous Droits réservés

Les copies doivent indiquer l’emplacement exact du document avec la mention du lien d’origine

www.pressealpesmaritimes.com
regina@pressealpesmaritimes.com

Tags: , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*