Bienvenue dans votre espace PresseAlpesMaritimes

Vous pouvez vous inscrire afin de rédiger des commentaires sur nos articles

Cela ne prend que quelques secondes.

Member Login
Lost your password?
Not a member yet? Sign Up!

Pouvoir économique au féminin : Femmes Chefs d’Entreprises…

4 septembre 2015
By admin

Eva ESCANDON, Présidente des Femmes Chefs D'Entreprises France © Photo Emmanuel Watteau

A l’aube du 70ème Anniversaire et des prochaines élections Consulaires…

Un défi de taille : la parité dans les lieux de décisions économiques

Une réalité : Les Femmes Chefs D’Entreprises, vivier de mandataires

Eva Escandon, Présidente des Femmes Chefs D’Entreprises France

Le 9 octobre prochain, l’Association « Femmes Chefs D’Entreprises » célébrera à la Chambre de Commerce et d’Industrie Régionale PARIS-Ile-de-France le 70ème Anniversaire de sa création. Lieu emblématique, puisque l’objectif premier de l’Association FCE France est de renforcer la prise de responsabilité des femmes dans le monde économique. Et cette dame est en pleine force de l’âge… ! Reconnue comme le premier réseau de l’Entrepreneuriat au Féminin en France, l’Association Femmes Chefs D’Entreprises conforte son positionnement et renforce son maillage avec les institutions et les réseaux économiques.

Parallèlement, la loi VALLAUD-BELKACEM, visant à combattre les inégalités entre hommes et femmes dans les sphères privée, professionnelle et publique, ratifiée par l’Assemblée Nationale le 28 janvier 2014, prévoit des exigences de parité étendues à tous les établissements publics à caractère industriel et commercial, aux chambres de Commerce et d’Industrie. Les prochaines élections consulaires auront lieu fin 2016… C’est le moment de « faire bouger les lignes »…

POUVOIR ECONOMIQUE ET BUSINESS WOMEN :

Un enjeu fort pour la Société et l’Economie Française

Les mandats reflètent le paysage économique de la société. À ce titre, le pourcentage de femmes mandataires doit témoigner de la place des femmes dans l’économie. Elles représentent 45 % de la population active et 30 % des créateurs et des chefs d’entreprises ; pourtant elles ne sont que 10 à 15 % à être membres dans des instances socio-économiques. Uniquement 14% de femmes sont élues dans les CCI et 6 sont présidentes sur 125 chambres !

Les mandats sont un relais de l’expression des chefs d’entreprises sur des sujets touchant à la vie de l’entreprise. La mixité des profils y est primordiale pour créer de l’émulation, de la créativité, source d’évolution et d’innovation. Donner aux femmes les moyens d’accéder à des mandats à responsabilités est important pour la croissance économique et la compétitivité des entreprises. La féminisation des mandats est aussi un moyen de porter sur la scène économique l’engagement des femmes cheffes d’entreprise. Alors, davantage de femmes oseront franchir le cap de l’entrepreneuriat.

Pierre GAILLY Président de la CCIR Paris Ile-de-France

INTERVIEW DE Pierre-Antoine GAILLY, Président de la CCIR Paris Ile-de-France « Je veux de la mixité partout ! »

Que représente pour vous cet Anniversaire de FCE France ?

Bien au-delà de l’Anniversaire, je souhaite saluer le rôle des femmes cheffes d’entreprise dans des sociétés de toutes tailles et de tous métiers. La CCI est une Assemblée élue de chefs d’entreprises. [-] Il est donc normal qu’au moment où les femmes prennent de plus en plus de responsabilités, la CCI Ile de France s’associe à ces 70 ans !

Pour accroître les engagements des femmes à travers des mandats, dans des CCI ou syndicats patronaux, nous souhaitons leur proposer des projets intéressants et démontrer leur efficacité propre : capacité de décision, conduite de projet, capacité de consensus… que n’ont pas toujours leurs homologues messieurs !

Quelles évolutions constatez-vous sur la parité dans le monde économique ?

J’ai vu peu à peu le rôle croissant des femmes, notamment lorsque certaines écoles ont été rendues mixtes dans les années 70 et notamment au sein de métiers innovants dans ce domaine (textile, presse, grande distribution…). Par ailleurs, les vies sont à présent beaucoup mieux gérées qu’il y a 30 ans, en termes d’organisation matérielle ; enfin, il est de plus en plus reconnu qu’il faut consacrer un temps à la chose publique (CCI, association, ONG…).

Et plus particulièrement à la Chambre de Commerce de Paris Ile-de-France… ?

La Chambre de Commerce de Paris Ile-de-France sera composée à parts égales de titulaires et de suppléants hommes et femmes. Je veux de la mixité partout, quelles que soient la taille des entreprises et leur activité. L’objectif à terme ? Ne plus évoquer le sujet, tellement cette féminisation sera devenue normale !

RAPPEL : FCE France - www.fcefrance.com

FCE France est une association interprofessionnelle, décentralisée et apolitique, qui regroupe plus de 2 000 femmes cheffes d’entreprise en France.

Développer la représentation économique des femmes est la mission principale de l’association depuis sa création en 1945.

Reconnue aujourd’hui comme le 1er Réseau d’Entrepreneuriat Féminin pour la prise de mandats auprès des acteurs institutionnels incontournables.

L’objectif principal de FCE France est d’atteindre 30% de mandats féminins dans les lieux de décisions (ou instances ou institutions) économiques.

 

Chiffres clefs :

2 000 adhérentes en France

42 délégations départementales

70 pays où l’association FCE Monde est présente

100 000 cheffes d’entreprises dans le Monde

SAVE THE DATE : 9 octobre 2015

70ème ANNIVERSAIRE DE FCE France à la CCI de PARIS

27 avenue Friedland

12h30 – 14h

L’Association FCE France détient, par l’intermédiaire de ses membres plus de 500 mandats dans les instances économiques et sociales. Des Femmes Cheffes d’Entreprises sont présentes dans les fédérations professionnelles, les Chambres consulaires, Conseils des Prud’hommes, Tribunaux de Commerce, ASSEDIC, URSSAF, CESER, etc.

 

 

Tags: , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*