Bienvenue dans votre espace PresseAlpesMaritimes

Vous pouvez vous inscrire afin de rédiger des commentaires sur nos articles

Cela ne prend que quelques secondes.

Member Login
Lost your password?
Not a member yet? Sign Up!

La Ponctuation…

31 octobre 2009
By admin

 

Signes de ponctuation :
Les membres de phrase et les phrases sont séparés par des signes de ponctuation, destinés à en faciliter la lecture et la compréhension.

On distingue 10 signes de ponctuation :
La virgule, le point et virgule, les deux points, le point, le point d’interrogation, le point d’exclamation, les points de suspension, le tiret, les guillemets, la parenthèse.

La virgule (, ) : marque une légère suspension.
Elle sépare les mots de même nature, remplissant la même fonction dans la phrase et qui ne sont pas réunis par une conjonction.
Ex: J’ai vu mon père, ma mère et mon frère – Va, cours, vole et nous venge.
Elle sépare les mots mis en apostrophe, les compléments circonstanciels un peu étendus.
Elle sépare les unes des autres les propositions juxtaposées, les intercalées des principales,  les principales et les subordonnées entre elles ou les unes des autres.

Le point et virgule ( ; ) : marque une pause plus longue ou plus accentuée que la virgule.
Ce signe sépare les diverses parties d’une même idée , des phrases qui font partie d’une énumération ou des propositions subordonnées se suivant sous forme d’énumération.

Les deux points ( : ) : annoncent les paroles prononcées par quelqu’un, ou une proposition qui explique , développe ou résume ce qui précède.
On ne met de majuscule après les deux points que si on commence une citation.
Ex: Jupiter dit un jour : Que tout ce qui respire …

Le point (. ) : marque la fin d’une idée, un arrêt du sens

Le point d’interrogation ( ? ) et le point d’exclamation ( ! ) :
remplacent le point à la fin des phrases interrogatives ou exclamatives :
Ex : Qu’allait-il faire ? – Que le diable l’emporte !
Le point d’exclamation suit aussi les locutions exclamatives ou les interjections dans le cours même de la phrase :
Ex : Eh bien ! êtes-vous prêt ?
On ne met de majuscule après ce signe de ponctuation que s’il a réellement la valeur d’un point.

Les points de suspension ( … ) :  remplacent des mots supprimés , indiquant que la phrase est inachevée ou suspendue.

Le tiret ( – ) : sert dans un dialogue, à indiquer un changement d’interlocuteur :
Il sert à mettre en valeur , au cours de la phrase, des mots accessoires ou des idées accessoires

Les guillemets ( «    » ) : s’emploient au commencement ou à la fin d’une citation :
Ex : « Les hommes marchent par les chemins divers ; qui les suit et les compare verra naître d’étranges figures  » dit un moraliste.

La parenthèse ( ) : sert à renfermer des mots qui ne font pas partie du reste de la phrase, pour éviter qu’ils n’obscurssissent le discours.

Gérald

regina@pressealpesmaritimes.com

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*