Bienvenue dans votre espace PresseAlpesMaritimes

Vous pouvez vous inscrire afin de rédiger des commentaires sur nos articles

Cela ne prend que quelques secondes.

Member Login
Lost your password?
Not a member yet? Sign Up!

UPE 06 : Cannes Palais des Festivals; Présentation de la Mandature Yvon Grosso 2010-2012…

8 juin 2010
By admin

UPE 06Laurence Parisot à Cannes…

Pour la présentation du programme de la mandature du nouveau Président de l’Union pour l’Entreprise (UPE 06) Yvon GROSSO, plus de 6 00  personnes avaient répondu à l’appel

David LISNARD (1er Adjoint au Maire de Cannes, Conseiller Général des Alpes Maritimes et Président du Palais des Festivals et des Congrès de Cannes), tous les patrons azuréens de l’UPE 06 étaient présents ainsi que la présidente du Medef, Laurence PARISOT, venue spécialement  de Paris pour apporter son soutien aux chefs d’entreprise dans la situation de crise difficile pour eux aussi.

David LISNARD

David LISNARD

Après avoir félicité les entrepreneurs de leur volonté de « rester dans le coup », de résister à la concurrence internationale et d’être présents nombreux, la patronne du Medef a donné son point de vue sur la réforme des retraites..

Laurence PARISOT une femme plus combative que jamais

« Pour le Medef  l’entreprise c’est la vie, doublée d’un grand bonheur de pouvoir échanger avec les entrepreneurs un moment de fierté.

« l’UPE 06 est au service des entrepreneurs et avec le Medef  nous sommes loin des clivages, nous sommes rassemblés aujourd’hui parce qu’il faut que la France reste un pays en phase historique, parce que nous sommes à un carrefour de l’histoire… ».

Il faut réglementer l’économie et la libéraliser

Pour la Présidente du Medef, la crise est due au « laxisme réglementaire et monétaire qui a régné aux Etats-Unis au début des années 2000 »

De poursuivre, « en aucun cas, elle a été crée par les mécanismes du marché.

Elle est le fruit des décisions aberrantes de certains gouvernements qui ont laissé se créer des bulles financières d’une taille jamais vue ».

Pour elle l’économie de marché et le libéralisme « ne peuvent fonctionner qu’avec des règles du jeu claires ».

De poursuivre que « le laxisme des USA nous a entraîné dans la crise ». A l’origine  des « décisions aberrantes » de la réserve fédérale d’intérêts (bateau)  qui a provoqué ces bulles financières sans cri.

Désormais, « il faut un cadre avec des règles lisibles, partagées et comprises par tous et  pas de laxisme » « briser la presse mondiale des affaires qui ne seraient pas internationales mais bien mondiales à cause du désintérêt complet des Chefs d’Etats ».

Il faut se mobiliser, se mettre au service de toutes les entreprises, voir ce qui se passe dans les instances, il faut comprendre l’accélération de la crise.
A l’époque de la mondialisation ces règles doivent être internationales.

« Au moment de  la crise, tous ont cru que le sol s’était dérobé sous leurs pieds
A ce moment il a fallu reconfigurer pour rester dans la compétition, aller au-delà pour défendre et gérer le mieux possible cette situation difficile, savoir où est le plus et où l’on va… »

« C’est pourquoi la France doit participer à toutes les instances où s’élaborent les nouvelles règles… »  Ce qui se passe à Bruxelles, à New York ou à Pékin est maintenant plus important que les décisions prise à Paris à l’Assemblée ou au Sénat ».

Laurence PARISOT à cannes

Laurence PARISOT à cannes

Le Medef est prêt à faire du « lobbying » à l’international pour défendre les intérêts des entrepreneurs français.

Concernant les retraites « nous avons une épée de Damoclès sur la tête ».

A l’heure du grand débat sur la réforme des retraites, Madame Parisot s’explique :

« Si rien n’est fait, le déficit du régime général sera de 40 milliards d’€uro en 2030, de 100 milliards d’€uro en 2040, et impossible de payer les retraites, c’est effrayant et il faut réagir vite ».

Aujourd’hui, pour une année de pension versée,…un mois et demi est financé par l’endettement.

Pour elle « un pays qui n’a plus confiance en l’avenir c’est dangereux » cette situation mènerait inévitablement  « à une tendance dépressive de la société française. Il faut vite s’expliquer. »

« Le Medef veut être le briseur de tabous, il faut remettre l’âge légal du départ à la retraite comme avant 1983…Le départ à la retraite à 65 ans ce n’est pas un acquis social mais une grande illusion »

« Il faut une réforme structurelle, c’est-à-dire qui ne bricole pas mais qui doit avoir le courage d’aller jusqu’au bout ».

Il faut une sécurité juridique, une stratégie économique, il faut un engagement sociétal parce que nous sommes des gens responsables y compris dans le domaine du sport… »

« Le Medef est profondément au service de l’intérêt général.

ParisotLe Medef ; un pont entre les choses d’aujourd’hui et celles de l’avenir de l’entreprise…
« C’est pour cela qu’il faut remettre l’âge légal de départ à 65 ans ».

Sur le point sensible de la pénibilité, Laurence Parisot serait d’accord pour « des mécanismes correctifs » qui ne pourraient s’actionner qu’au cas par cas sous peine de récréer des régimes spéciaux.

Madame Parisot d’approfondir la situation sur les retraites à 65 ans en affirmant « si nous étions restés à 65 ans, comme c’était le cas avant 1983, nous n’aurions pas besoin de cette réforme et aujourd’hui les caisses seraient bénéficiaires .

Le débat porterait sur l’augmentation des pensions ou sur la baisse des cotisations.

Le Medef va donc se battre pour une vraie réforme.

« Pour un retour à l’équilibre, nous proposons d’allonger la durée des cotisations d’un semestre plutôt qu’un trimestre par année…. »

L’UPE 06

Yvon GROSSO

Yvon GROSSO

Pour Yvon Grosso et son équipe « il faut fédérer ensemble des composantes patronales des Alpes-Maritimes, s’adapter à la nouvelle organisation territoriale pour renforcer l’attractivité du département et la compétitivité des entreprises… »

Lors de l’Assemblée Générale annuelle de passation de pouvoir, le 15 Avril dernier, Yvon Grosso avait déjà présenté les grands traits de cette nouvelle mandature, mettant l’accent sur les axes prioritaires : fédérer l’ensemble des composantes patronales des Alpes Maritimes, s’adapter aux grandes évolutions en cours et notamment à l’importance croissante de la Région dans la nouvelle organisation territoriale, s’installer comme une force de proposition au bénéfice d’un meilleur développement économique du territoire azuréen.

Les principales missions de l’UPE 06

Défendre et représenter les entreprises, promouvoir l’image et le rôle du chef d’entreprise, développer les valeurs communes autour de l’esprit entrepreneurial, fédérer les stratégies et les actions qui contribuent à la valorisation économique du territoire.

L’UPE 06, le parti de l’entreprise

En jouant la carte de la proximité, avec une gouvernance patronale unifiée, en encourageant les initiatives individuelles pertinentes à être portées par l’UPE 06, en accentuant la formation et la professionnalisation des mandats, l’UPE 06 fera une avancée majeure dans son rôle de représentant légitime et incontournable de l’ensemble des entreprises des Alpes-Maritimes.

L’origine du programme

Evolution rapide de notre environnement, modification des structures territoriales, attentes des entreprises qui ne cessent d’évoluer, profiter des nouvelles opportunités pour adapter notre UPE 06, accompagner nos entreprises à faire face au changement, constitution d’un groupe de travail et diverses consultations pour élaborer un projet pour les années à venir.

Les objectifs de l’action de l’UPE 06Toutes les actions entreprises par l’UPE 06 visent à favoriser, l’attractivité du Territoire, la compétitivité des entreprises, l’efficience des ressources humaines  

Quatre Grands Axes prioritaires du Programme

Représentativité

Donner du sens à l’Union et du sens à nos actions, mettre l’Entreprise au cœur de la Société Civile, être une force de proposition légitime et non partisane, conjuguer l’émergence de l’échelon régional et le maintien de la proximité territoriale

Rayonnement

Valoriser notre territoire à travers les entreprises, la formation, la recherche, l’innovation et les compétences en ressources humaines, permettre aux TPE et PME de saisir les opportunités de la mondialisation, favoriser les passerelles entre éducation et entreprises, communiquer et expliquer l’économie sans relâche

Services

Développer les services apportés à nos adhérents en les fidélisant, attirer des adhérents potentiels en donnant envie à participer au développement local, former, informer, accompagner et professionnaliser nos mandataires, optimiser les ressources au plus près de notre stratégie de développement

« Construire l’avenir »

Soutenir les actions en faveur du développement durable, mutualiser les moyens avec les composantes patronales du territoire, moderniser en utilisant les nouveaux outils de communication, tirer profit de la régionalisation pour gagner en compétitivité.

DEUX PROJETS PHARES

La création d’une « Cité des Entrepreneurs », permettrait en un seul lieu de mutualiser des moyens communs pour les petits syndicats professionnels, par exemple de s’équiper de moyens techniques permettant de communiquer avec les instances régionales (visio conférences) afin de s’adapter à la nouvelle organisation territoriale.

La création de l’Institut de Formation des Mandataires afin de préparer les chefs d’entreprise à leur rôle de mandataire.
Le groupe de travail Major Compétences mène une réflexion sur le contenu pédagogique de cet institut. Sa mission : Développer et pérenniser le lien intergénérationnel.
Organiser, professionnaliser et développer l’esprit de mandataire et son militantisme.
Les 550 mandataires seront contactés afin d’être tuteurs d’une nouvelle génération de mandataires.

Les dossiers majeurs de l’année 2010

Les retraites, la Taxe Locale sur la Publicité Extérieure (TLPE), élections Chambre de Commerce CCI Nice Côte d’Azur, Marchés publics de l’Etat (centralisation), dialogue social Entreprises < à 10 salariés.

Une nouvelle organisation pour répondre à trois orientations prioritaires

La proximité avec les adhérents et les Entreprises.

Des commissions nouvelles (Adhérents, Analyse économique et puissance publique, Développement économique durable, Sport, Culture, Art, Mécénat.

Des commissions renforcées (Communication, Mandats, Aménagement du Territoire, Emploi et Formation, Enseignement supérieur, Recherche et Innovation, nouvelles technologies, Commerce de proximité, International, Méditerranée, Europe (CIME), Santé)

Deux commissions Ad hoc (Révision des statuts, Economie sociale)

Un nouveau fonctionnement

14 commissions dont 7 commissions Thématiques, 3 filières, 3 pour fonctionnement de l’UPE 06) chacune aura un Leader. Plus de 60 entreprises qui ont accepté de contribuer ou de formaliser leurs participations à ces groupes de travail.

LA MANDATURE 2010/2013 : BUREAU STATUTAIRE

Président de l’UPE 06                   Yvon GROSSO

Président du MEDEF 06

Vice-président UPE 06

Vice-président MEDEF 06            Bruno VALENTIN

Vice-président UPE 06                  Bernard CHAIX

Président de la CGPME 06

Vice-président de la CGPME 06   Honoré GHETTY

Vice-président Service                   Françoise BUSUTILL

Coordination des activités service

Vice-Président Industrie                 Luc TOURNAIRE

Relations avec les partenaires sociaux

Vice-Président Commerce              Jacques KOTLER

Relations avec les associations de commerçants

Vice-Président, relations avec les instances régionales et nationales  Dominique  IVALDI

Vice-Président, Bassin économique de Cannes/Grasse                              Anny COURTADE

Vice-Président,
coordination des acteurs économiques et relations CCI                 Bernard KLEYNHOFF

Vice-Président, commission Mandats Michel BARAVALLE

Vice-Président, commission Adhérents Laurence CHALEIL

Vice-Président, commission Communication Bruno VALENTIN

Vice-président stratégie programme : Jacques GROS

Trésorier : Gérard FERRALIS

Trésorière Adjointe : Karine BRUT

Secrétaire Général : Yves BLANC

Secrétaire générale adjointe : Stéphanie ORTIS

Organigramme UPE 06Texte : Régina
Photos : © Patrick GAUTHEY -  Tous Droits Réservés
Tous Droits réservés
Les copies doivent indiquer l’emplacement exact du document avec la mention du lien d’origine
regina@pressealpesmaritimes.com
www.pressealpesmaritimes.com

Tags: , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*