Bienvenue dans votre espace PresseAlpesMaritimes

Vous pouvez vous inscrire afin de rédiger des commentaires sur nos articles

Cela ne prend que quelques secondes.

Member Login
Lost your password?
Not a member yet? Sign Up!

QUAI BRANLY JACQUES CHIRAC: WEEK-END « L’AFRIQUE DES ROUTES » Samedi 11 et dimanche 12 novembre 2017…

6 novembre 2017
By admin

Week-end L’AFRIQUE DES ROUTES

Samedi 11 et dimanche 12 novembre 2017

Gratuit et en accès libre dans la limite des places disponibles

Dernière occasion pour découvrir l’exposition

L’AFRIQUE DES ROUTES !

Dans le prolongement de l’exposition qui vise à faire connaître et reconnaître l’Afrique en tant que continent impliqué dans l’Histoire, la programmation de ce WEEK-END soulignera la densité et la richesse des échanges culturels panafricains et extra-africains. Elle mettra à l’honneur les diasporas et le patrimoine immatériel au coeur de cette région du monde.

LES WEEK-ENDS : UN RENDEZ-VOUS GRATUIT À

LA CROISÉE DES DISCIPLINES

Encourager les croisements, la pluridisciplinarité, offrir une médiation ludique, accessible au plus grand nombre : les Week-ends, proposent de rassembler les artistes de tous horizons (plasticiens, musiciens, danseurs, conteurs, conférenciers…) et de faire vivre un moment unique autour de l’une des expositions en cours ou d’une actualité culturelle internationale.

programmation week-end « l’afrique des routes »

RENCONTRES *

Petite histoire de la colonisation

Catherine Coquery-Vidrovitch, conseillère scientifique et commissaire associée de l’exposition

L’Afrique des Routes présente son livre Petite histoire de l’Afrique au Sud du Sahara, de la préhistoire à nos jours (La Découverte, 2016), et aborde plus particulièrement la période de la colonisation.

Avec Catherine Coquery-Vidrovitch, historienne spécialiste de l’Afrique et professeure émérite de l’université Paris Diderot-Paris VII.

Samedi 11 novembre, de 15h à 16h

Salon de lecture Jacques Kerchache

Entrée libre, dans la limite des places disponibles

Quand les objets racontent l’Afrique

Gaëlle Beaujean, responsable des collections Afrique au musée du quai Branly-Jacques Chirac et commissaire de l’exposition, revient sur le choix des œuvres de l’exposition et les raisons de leur diversité.

Samedi 11 novembre, de 16h à 17h

Salon de lecture Jacques Kerchache

Entrée libre, dans la limite des places disponibles ateliers *

Atelier Wax

Le wax, ce tissu emblématique, est en réalité le fruit de métissages. Créé à la fin du 19e siècle par les Britanniques et Hollandais, inspiré du batik indonésien, il a rapidement été adopté par les populations d’Afrique subsaharienne.

Les visiteurs pourront découvrir l’histoire de ce tissu à travers un atelier de création de petits objets.

Samedi 11 novembre, de 14h30 à 16h30 en continu

Atelier 1 (niveau Jardin Bas)

Entrée libre, dans la limite des places disponibles

Mannequin funéraire, Bembe, Congo, 20e siècle

© musée du quai Branly – Jacques Chirac, photo Patrick Gries

Sur ma route

Création vidéo*

De son voyage au Kenya en juillet 2017, l’artiste Judith Darmont en a tiré une œuvre vidéo sensible et immersive, où elle nous fait ressentir et découvrir l’Afrique qu’elle a traversée, les vies, paysages et regards croisés furtivement depuis sa fenêtre de voiture. Sur ma route est une peinture inédite d’une Afrique que l’on ne voit, selon l’artiste, pas assez.

Samedi 11 (14h – 21h) et Dimanche 12 (12h – 19h) novembre, en continu

Salles de cours

Entrée libre, dans la limite des places disponibles

rencontres impromptues *

Dans l’exposition, au détour d’une œuvre, les visiteurs peuvent échanger avec conférenciers, conteurs, chercheurs, musiciens, spécialistes des plantes…

Samedi 11 novembre, de 14h à 18h

Mezzanine Ouest

Sur présentation d’un titre d’accès à l’exposition

© musée du quai Branly – Jacques Chirac, photo Gautier Deblonde

Visites de l’exposition avec Gaëlle Beaujean, commissaire de l’exposition.

Dimanche 12 novembre, à 12h et à 16h

Mezzanine Ouest

Sur présentation d’un titre d’accès à l’exposition chants traditionnels d’afrique : des routes, des vies, des histoires …

Carte blanche aux associations*

La carte blanche aux association sera pensée autour de la thématique des chants et danses traditionnels d’Afrique.

Qu’elle soit festive ou religieuse, la musique rythme les moments clés de la vie sociale en Afrique. Aussi, les chants traditionnels sont souvent associés aux rites et circonstances de la vie : naissance, mariage, mort…

« Chants traditionnels d’Afrique : des routes, des vies, des histoires… », interroge des personnes notamment celles de la diaspora africaine, sur leur histoire personnelle, sur la place et le rôle

Dimanche 12 novembre, de 14h30 à 18h

Foyer – Théâtre Claude Lévi-Strauss

Entrée libre, dans la limite des places disponibles

© musée du quai Branly – Jacques Chirac, photo Pomme Célarié des chants traditionnels au cours des étapes de leur vie, depuis leurs pays d’origine, jusqu’au pays de résidence…

Avec notamment Sally Soleïnie Nyolo, chanteuse camerounaise.

En partenariat avec FECODEV, plateforme d’associations créée par des femmes de la diaspora africaine découvertes de fac-SIMILés *

Le public peut venir observer en détail plusieurs œuvres issues de la collection Afrique du musée à travers des fac-similés, répliques exactes de ces pièces.

Samedi 11 novembre, de 14h à 15h

Salon de lecture Jacques Kerchache

Entrée libre, dans la limite des places disponibles

orchestra of samples

Performance*

« Orchestra of samples » est une performance proposée par Addictive TV, qui met en avant les samples audio et vidéo enregistrés dans une sélection de cultures africaines.

Le show sera ponctué d’interventions musicales, en live et sur les écrans, pour constituer une performance inédite. Le résultat est un orchestre virtuel étonnant composé de musiciens qui ne se sont jamais rencontrés et qui pourtant interagissent sur grand écran. Un voyage musical de rythmiques tribales aux sonorités éthérées, aussi fascinant qu’éducatif montrant la grande richesse de l’héritage musical africain.

Le tandem créatif de Addictive TV, Graham Daniels et Mark Vidler, sera rejoint par Seiffedine Helal, joueur de darbouka (instrument tunisien), le guitariste colombien Alejandro de Valera et le rappeur/auteur camerounais Edgar Sekloka, dit ‘Suga’ et co-fondateur du groupe Milk Coffee & Sugar.

Samedi 11 novembre, de 19h à 20h15

Théâtre Claude Lévi-Strauss

Sur présentation d’un titre d’accès à l’exposition

DE L’AFRIQUE AU MUSÉE DE VERRE DE MURANO

Rencontre*

Collectionneur et consultant auprès du Musée des perles de verre de Murano (Venise, Italie), Augusto Panini retrace la route africaine des perles en pâte de verre.

Dimanche 12 novembre, de 15h à 16h

Salon de lecture Jacques Kerchache

Entrée libre, dans la limite des places disponibles

déjeuner *

Un déjeuner aux saveurs africaines conçu par la Table Nali sera proposé dans le foyer du Théâtre Claude Lévi-Strauss.

Dimanche 12 novembre, de 12h30 à 14h30

Foyer du Théâtre Claude Lévi-Strauss

Offre payante (sur réservation)

EXPOSITION L’AFRIQUE DES ROUTES

Aux origines de l’humanité, l’Afrique a constamment échangé avec les autres continents. Elle n’a pas seulement fourni sa force de travail, son or et ses matières premières depuis des millénaires, mais aussi ses savoir-faire et ses cultures constamment remodelés. Son histoire est inscrite dans les dynamiques mondiales. Panorama d’un continent au carrefour des mondes, à contre-courant des idées reçues.

L’Afrique, un continent sans Histoire ? Si les a priori ont la vie dure, les faits, eux, sont indéniables : les Africains n’ont jamais vécu dans l’isolement. Longtemps ignorés, les échanges panafricains et extra-africains ont pourtant débuté voici des millénaires, bien avant l’arrivée des premiers navires portugais au 15e siècle, la colonisation et les indépendances. En témoignent les quelques 300 sculptures, pièces d’orfèvrerie ou d’ivoire, peintures et autres œuvres présentées dans l’exposition.

Inédite par son ampleur et la diversité des champs qu’elle aborde, L’AFRIQUE DES ROUTES entend montrer que l’histoire de l’Afrique s’inscrit dans le temps universel depuis la Préhistoire et que cette histoire a laissé de nombreuses traces. Du cinquième millénaire avant notre ère à nos jours, celle-ci évoque ainsi les routes fluviales, terrestres ou maritimes qui ont contribué à la circulation et aux contacts des hommes, des matériaux et des œuvres. De l’art rupestre du Sahara aux porcelaines chinoises de Madagascar, des cultes et rituels candomblé d’Amérique du sud aux œuvres contemporaines métissées du de l’artiste nigérian Yinka Shonibare, c’est le portrait d’un continent au cœur de l’histoire qui est ici dressé.

* informations pratiques

musée du quai Branly – Jacques Chirac

37 quai Branly – 75007 Paris

www.quaibranly.fr

Horaires

Fermeture le lundi (sauf petites vacances scolaires, toutes zones confondues)

Mardi, mercredi, dimanche : 11h00 – 19h00

Jeudi, vendredi, samedi : 11h00 – 21h00

Tarifs

Billet Collections (donnant accès à l’exposition L’Afrique des routes) : 10€ / 7€ (gratuit pour les moins de 26 ans)

Billet Jumelé (Collections & exposition en Galerie Jardin) : 12€ / 9€

 

Tags: , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*




RSS L’actualité de la ville de Cannes

  • Inondations / Intempéries - Informations de la Mairie de Cannes
  • Première journée de la parentalité : Être parents aujourd'hui
  • La Ville de Cannes solidaire du Japon
  • L'UBACI lance son site internet
  • Liste des médicaments sous surveillance renforcée
  • Baux commerciaux : Bernard Brochand défend les intérêts des commerçants et restaurateurs cannois
  • La direction départementale de la sécurité publique des A.-M. recrute 108 adjoints de sécurité
  • Inauguration du 45e MIDEM à Cannes
  • Bilan des 2 nouveaux outils de prévention et lutte contre la délinquance
  • Jardin des poètes à Ranguin : 28 nouvelles parcelles