Bienvenue dans votre espace PresseAlpesMaritimes

Vous pouvez vous inscrire afin de rédiger des commentaires sur nos articles

Cela ne prend que quelques secondes.

Member Login
Lost your password?
Not a member yet? Sign Up!

JAZZ A DOMERGUE 2017…

2 août 2017
By admin

JAZZ A DOMERGUE 2017

Jazz à Domergue vit cette année un événement exceptionnel : la rencontre d’une exposition, Man Ray un regard clandestin chez les Domergue et d’une résidence d’artiste offerte au quartet d’Éric Seva, que nous avons eu le plaisir d’entendre l’année dernière sur cette même scène. Éric Seva a côtoyé cette année l’œuvre de Man Ray et s’en est inspiré pour son nouveau projet.

Nous sommes, à l’occasion de ce festival, dans une démonstration musicale des plus actuelles.

Nous aurons le plaisir de recevoir le groupe de Fred Nardin et Jon Boutellier, la chanteuse Malia, une voix exceptionnelle qui s’ajoute aux nombreuses voix que nous avons eu la joie de découvrir à Domergue ainsi que le trio de Dmitry Baevsky. Le quartet d’Éric Seva conclura ce festival.

Ce choix délibéré permet la confrontation de deux univers : l’œuvre de Man Ray et celle de JeanGabriel et Odette Domergue.

Fréderic Ballester, directeur artistique

Assisté d’Hanna Baudet

Cannes – Jazz à Domergue

Evénement Mairie de Cannes

Coréalisation Palais des Festivals / Direction de la Culture

Du 3 au 6 août 2017

Directeur Artistique : Frédéric Ballester

Villa Domergue – Impasse Fiesole – 21h

PROGRAMME

Jeudi 3 août 2017

FRED NARDIN / JON BOUTELLIER 4TET « Watt’s »

Fred Nardin, piano – Jon Boutellier, saxophone

Patrick Maradan, contrebasse – Romain Sarron, batterie

Vendredi 4 août 2017

MALIA 4TET “ Malawi Blues /Njira”

Samedi 5 août 2017

DMITRY BAEVSKY TRIO

Dmitry Baevsky, saxophone alto – Fabien Marcoz, contrebasse

Bernd Reiter, batterie

Dimanche 6 août 2017

ERIC SÉVA QUARTET In Situ

Eric Séva, saxophone – Bruno Schorp, contrebasse

Daniel Zimmerman, trombone – Matthieu Chazarenc, batterie

RENSEIGNEMENTS PRATIQUES

Coréalisation Palais des Festivals / Direction de la Culture

Palais des Festivals et des Congrès – Direction de l’Evènementiel www.palaisdesfestivals.com

Tél. : 04 92 99 33 83 – Fax : 04 92 99 33 84 – sortiracannes@palaisdesfestivals.com

Concerts à 21h00 – Jardins de la Villa Domergue

Impasse Fiésole – Cannes

TARIFS ET POINTS DE VENTE

Tarifs public – Places assises non numérotées

22€ // 23€ // Abonné* 30€ // Jeunes – 26ans 15€ // Enfants – 10ans 10€

BILLETERIE Palais des Festivals et des Congrès et points de vente habituels

En savoir plus : www.palaisdesfestivals.com et +33 (0)4 92 98 62 77

Horaires d’été (à partir du 1er juillet) : 10h à 19h du lundi au samedi et les soirs de concert, sur place, à partir de 20h.

Pas de tarif réduit le soir sur le lieu du concert.

Locations en ligne : www.palaisdesfestivals.com

Autres points de ventes : FNAC – TICKETNET – DIGITICK

Forfait Parking à 5.50 € la soirée (18h à 2h) : Parking Palais des Festivals et des Congrès ou Parking Forville.

Navettes ouvertes à tous dans la limite des places disponibles : départ devant le Casino Croisette, début des rotations à 19h30.

En cas d’intempéries, repli des concerts au Palais des Festivals.

EXPOSITION MAN RAY EPOUX DOMERGUE ET CENTRE MALMAISON

Durant l’été 2017, deux expositions seront proposées par le Centre d’art. Deux créations qui viennent enrichir notre programmation qui, depuis 2001, a offert au public la possibilité de revisiter les grands moments de l’histoire des arts plastiques au XXe siècle.

La première exposition, au cœur de la demeure d’Odette et de Jean-Gabriel Domergue, est une création qui inaugure un nouveau concept et qui s’intitule « Man Ray – Un regard clandestin chez les Domergue ».

Cette rencontre visuelle se présente sous la forme d’une confrontation où deux mondes, opposés dans la modernité, s’improvisent : celui du surréalisme issu de la révolution dada, pour les œuvres novatrices de Man Ray, et celui d’un art décoratif plus classique mais s’inscrivant tout autant dans la modernité, autour des œuvres picturales de Jean-Gabriel Domergue et des sculptures de son épouse, Odette Maugendre. Trois créateurs qui ont par leur pratique moderniste participé à l’évolution de l’histoire de l’art.

Trois collections privées sont partenaires de la réalisation de ce concept par leur prêt généreux : la galerie 1900-2000 à Paris, la galerie Chave à Vence et venant compléter ce récolement, un dernier prêt issu de la collection du photographe Jean Ferrero à Nice. La confrontation se complète par des œuvres des Domergue, puisées dans leur donation faite à la ville de Cannes en 1974. Un choix d’une extrême sensibilité qui permet d’accomplir une pertinente et audacieuse rencontre…

La deuxième exposition, qui sera proposée au Centre d’art La Malmaison, « Paul Mansouroff ou l’immensité du plaisir à peindre », est d’un caractère rétrospectif. Les œuvres sont toutes issues de la collection Sapone à Monaco.

La présentation est constituée de plus de 150 œuvres, huiles sur bois et œuvres sur papier. L’ensemble retrace, des années 20 aux années 80, le parcours exceptionnel du peintre qui est lié incontestablement aux avant-gardes russes, dont il est l’un des protagonistes avec le peintre Kazimir Malevitch et le sculpteur Tatlin.

L’œuvre de Paul Mansouroff, par son caractère novateur, aura participé en Europe à l’évolution de la pensée nouvelle au XXe siècle…

Après une exposition monographique au musée d’Art moderne et d’Art contemporain de Nice, puis au musée d’État russe de Saint-Pétersbourg, en 1995, l’exposition de Paul Mansouroff organisée cette année par le CAM reste la plus importante manifestation réalisée depuis la mort du peintre, à Nice en 1983.

La programmation du Centre d’art La Malmaison se complète cette année par la création d’une résidence d’artiste installée à la Villa Domergue, au cœur de l’exposition Man Ray. C’est là que nous accueillerons le quartet de jazz Éric Seva. La saison se prolongera avec les quatre soirées de concert de «Jazz à Domergue» qui reçoit cette année la chanteuse Malia, originaire du Malawi en Afrique australe.

La programmation d’été terminée, le CAM prépare pour novembre et pour clôturer son cycle sur la gravure, une exposition consacrée à Picasso. Pour la première fois en France, le CAM propose de montrer dans sa totalité les 100 gravures qui constituent la « Suite Vollard ». Seront présentées les estampes annotées « bon à tirer » et signées par Picasso dans les années 30. L’ensemble de la « Suite Vollard » est constitué par l’unique tirage de l’époque. Les œuvres sont prêtées par le musée national Picasso de Paris, dans le cadre de la manifestation internationale autour du thème « Picasso et la Méditerranée »…

Présentation

FRÉDÉRIC BALLESTER

DIRECTEUR DU CENTRE D’ART LA MALMAISON

MAN RAY

UN REGARD CLANDESTIN

CHEZ LES DOMERGUE

VILLA DOMERGUE

IMPASSE FIESOLE – CANNES

30 JUIN – 24 SEPTEMBRE 2017

www.cannes.com

 

Tags: , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*




RSS L’actualité de la ville de Cannes

  • Inondations / Intempéries - Informations de la Mairie de Cannes
  • Première journée de la parentalité : Être parents aujourd'hui
  • La Ville de Cannes solidaire du Japon
  • L'UBACI lance son site internet
  • Liste des médicaments sous surveillance renforcée
  • Baux commerciaux : Bernard Brochand défend les intérêts des commerçants et restaurateurs cannois
  • La direction départementale de la sécurité publique des A.-M. recrute 108 adjoints de sécurité
  • Inauguration du 45e MIDEM à Cannes
  • Bilan des 2 nouveaux outils de prévention et lutte contre la délinquance
  • Jardin des poètes à Ranguin : 28 nouvelles parcelles