Bienvenue dans votre espace PresseAlpesMaritimes

Vous pouvez vous inscrire afin de rédiger des commentaires sur nos articles

Cela ne prend que quelques secondes.

Member Login
Lost your password?
Not a member yet? Sign Up!

Les 50 ans du Grand Hôtel à Cannes…La sérénité d’un soir, reflet de nos émotions et de nos états d’âme…

24 septembre 2013
By admin

50 ans du Grand Hôtel bien à l’abri dans son écrin de verdure

Au gré d’une invitation privilégiée que la vie nous mijote, le Grand Hôtel et moi sommes devenus complices de cette soirée comme un trait d’union entre l’ histoire, la culture et la gastronomie.

C’était un soir où les invités, triés sur le volet, pouvaient se glisser dans le costume des familles Crawford, Augier, Veyrac…. pour mieux rêver dans un établissement de luxe édifié en 1863,démoli puis reconstruit en 1963 et entièrement rénové en 2006 avec une décoration des années 60, un bon intermédiaire dans le temps .
Depuis, le Grand Hôtel a réaménagé sa plage privée, et a offert à son 11éme étage des suites avec terrasse et spas s’ouvrant sur une vue panoramique de la baie de Cannes jusqu’à l’Estérel.

De cet hôtel entièrement reconstruit  et inauguré en 1963, les propriétaires ont su allier la tonalité des années 60 avec une touche contemporaine énergique et généreuse qui rend ce lieu harmonieux  assis dans une oasis de verdure.

Hugues RAYBAUD en compagnie de Jacqueline VEYRAC

Outre sa situation privilégiée  le Grand Hôtel est le seul à offrir un parc arboré de palmiers, sur lequel ont été aménagées des aires de détente et une grande terrasse qui prolonge le restaurant Le Park 45 et le bar Le Cercle…. Autre innovation, l’éclairage du parc a été repensé en douze espaces différents  aux deux couleurs de l’hôtel…
Et d’autres projets semblent s’envisager pour  l’avenir ?

Il est aujourd’hui le plus singulier Hôtel 5 étoiles de la Croisette. Une notoriété qui ne peut-être détenue que par de grandes figures de l’hôtellerie azuréenne pour qui le bonheur des hôtes est primordial.

DISCOURS  D’OUVERTURE DES 50 ANS DU GRAND HÔTEL

C’est Hughes Raybaud, Directeur général  et ami fidèle de la famille, qui  rappelle brièvement l’histoire du plus ancien hôtel de la Croisette (Ecoutez audio /photos).

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Hugues RAYBAUD

Dans ce prolongement, la famille Veyrac et Hugues Raybaud, accueillent leurs hôtes autour de buffets gourmands composés, entre autres, par le chef étoilé Sébastien Broda et le Chef pâtissier Pascal Picasse.

Fête grandiose conçue en deux temps :

La Garden-Party et le Feu d’Artifice

Cet événement, remarquablement orchestrée, se déroulait dans les jardins et sur la plage du Grand Hôtel en hommage à son créateur, Gérard Veyrac et aux 50 ans de sa nouvelle reconstruction en 1963.

Chanteurs 50 ans du Grand Hôtel Cannes

La Garden-Party

C’était une soirée de partage gastronomique ouverte sur toute la poésie et les mystères de cet établissement, dans un décor audacieux  digne des meilleurs scénarios comme ce manège luxueux  de chevaux sous forme de foire d’attraction foraine animé d’un mouvement circulaire, montés par des dames costumées accompagnées  d’un chanteur et de deux chanteuses donnant naissance à un concert en live. Des personnages tels des échassiers qui allaient à la rencontre des invités. Des violonistes  perchées sur socle qui  évoluaient sur un enchaînement de notes figurant parfois dans un grand pas de deux. Des représentations de danse par étapes successives  caractérisées par l’allure et le maintien harmonieux .
Des moments de magie pour  mieux nous emporter hors du temps etc…Tout était objet de curiosité, tout devenait une force en vertu de laquelle  le charme et la séduction opéraient.(voir photos)

Parcourant le parc nous  avions  l’immense bonheur de rencontrer les Chefs fiers de leurs préparations, au goût assuré,  disposées et proposées à la dégustation.
Une démonstration époustouflantes d’ouvertures d’huîtres en parfaite alignement dans un vrai/ faux piano à queue blanc,  des espaces de spécialités asiatiques, des dégustations  de saumon, de produits fromagers etc… le tout accompagné de Champagne de la marque « Ruinart ». Pour un tel évènement il fallait  bien cette atmosphère sinon les belles présentations gastronomiques  n’auraient pas reçu le même regard. (voir photos)

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Danseuse

Des instants privilégiés où les heures suspendues, encourageaient à la découverte de toutes les facettes de cet hôtel mythique comme la rencontre de Joris Lebreton, Directeur du Restaurant Le Park 45 lequel assurait le service dans les superbes jardins de l’hôtel, de Sébastien Broda, chef talentueux, aux nombreuses expériences dans les plus belles maisons de la région qui dirige les cuisines du Grand Hôtel depuis 2 ans, et plus particulièrement les fourneaux du restaurant « Le Park 45 » où il fut récemment étoilé.
Il était accompagné bien sûr de son fidèle complice, le chef pâtissier Pascal Picasse.
Un moment coup de cœur.

Accueil sur échasses

Le préalable au feu d’artifice

Le traditionnel et gigantesque gâteau d’anniversaire fut tranché par Jacqueline Veyrac et Hugues Raybaud avant que les invités ne soient conviés à rejoindre la plage 45 afin d’ assister au spectacle d’un magnifique feu d’artifice qui illuminera de ses mille étoiles la baie de Cannes et les villes et villages avoisinants.

Le bouquet final fut salué par des applaudissements conjugués entre  invités et promeneurs  ravis de pouvoir profiter d’une revue à grand spectacle .

Jacqueline VEYRAC et Joris LE BRETON

Un peu d’histoire…

La construction du premier grand hôtel de Cannes remonte à 1863 un an après la réalisation de la Croisette. Il fut le point de rencontre des familles princières d’Europe. Premier palace, il avait à l’époque pour annexe, le mythique pavillon de la Malmaison, qui servit, à partir de 1903 de Club.

Vendu en 1957, les nouveaux propriétaires décident d’abattre l’établissement et d’ériger en lieu et place un nouvel hôtel comprenant concomitamment un programme immobilier de prestige. Néanmoins la Malmaison aujourd’hui siège des affaires culturelles de la ville sera offerte à la municipalité.
En 1963, un nouveau Grand Hôtel vit le jour. Et… 50 ans après, le Grand Hôtel est l’héritier d’une belle descendance.

————————————————————————————————————————————————–

Xavier CAILLE : Champion du Monde d'ouverture d'huîtres plates

Le Chef et son saumon

 

 

 

 

 

 

—————————————————————————————————————————————-

Buffet Fromager

Buffets accompagnés de Champagne RUINART

———————————————————————————————————————————–

Le doigt d'un des plus anciens du Grand Hôtel pointé sur le Champagne RUINART

Deux Clés d'Or

————————————————————————————————————————————–

Deux Clés d'Or

Gâteau 50 ans Grand Hôtel Cannes

————————————————————————————————————————————-

Jacquekine VEYRAC et Hugues RAYBAUD tranche le gâteau des 50 ans du Grand Hôtel

Jacqueline VEYRAC et Hugues RAYBAUD tranchent le gâteau d'anniversaire

—————————————————————————————————————————————

Feu d'Artifice Grand Hôtel Cannes

Direction Grand Hôtel Cannes

—————————————————————————————————————————————-

Plage 45 Grand Hôtel Cannes

 

(cliquez sur les photos)

Texte : Régina Seigle
Photos/Audio : © Gérald Vaysse (cliquer sur les photos)
Tous Droits réservés ©
Les copies doivent indiquer l’emplacement exact du document avec la mention du lien d’origine
www.pressealpesmaritimes.com
regina@pressealpesmaritimes.com

 

 

 

 

 

 

 

 

Tags: , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*