Bienvenue dans votre espace PresseAlpesMaritimes

Vous pouvez vous inscrire afin de rédiger des commentaires sur nos articles

Cela ne prend que quelques secondes.

Member Login
Lost your password?
Not a member yet? Sign Up!

Festival Violons de légende 2012 : De grandes émotions en perspective !

4 septembre 2012
By admin

 

Après avoir obtenu au Conservatoire de Nice un 1er Prix à l’âge de 15 ans à l’unanimité ,  Michaël Desjardins poursuit ses études au Conservatoire de Paris , puis au célèbre « Mozarteum » de Salzburg ,  avant de se rendre à Freiburg se perfectionner avec le professeur russe Vitalij Margulis ainsi qu’auprés de maîtres tels que Mikaïl Rudy ou Bruno-Léonardo Gelber.
Il devient à 21 ans le plus jeune professeur de l’Académie Prince Rainier III de Monaco.

Il débute sa carrière en 1983 sous le Haut Patronage de S.A.S la Princesse Caroline de Hanovre, se produit en récital dans de nombreuses salles européennes , est également l’invité de nombreux orchestres tant en France qu’à l’étranger (Orchestre Philharmonique de Nice, Orchestre de Cannes Provence Alpes Côte d’Azur, de Czestochowa, les Solistes de Monte-Carlo, les Solistes de Moscou, Orchestre Philharmonique de Saint-Petersbourg…) ainsi que celui des médias.

Affectionnant la musique de chambre, on le rencontre en compagnie de grands artistes tels que Yury Bukoff, Tedi Papavrami, Laurent Korcia ou Symion Stanciu Syrinx avec lequel il collabore pendant prés de 20 ans.

Depuis 1991, Michaël DESJARDINS est le créateur et le Directeur Artistique du FESTIVAL MUSICAL DU GRAND-HOTEL DU CAP-FERRAT.

En 2008 , il devient Directeur artistique du Festival «Violons de Légende ».

Par ailleurs, il crée en Principauté de Monaco le concert-événement annuel « Summer Dream » au profit de la Fondation Prince Albert II.

Cette année, un instrument inattendu viendra se mêler aux instruments traditionnels : un… canon militaire !

Cet instrument inhabituel sera utilisé pour jouer l’« Ouverture 1812 » de Tchaïkovsky qui nécessite, en effet, la présence d’un canon à côté de l’orchestre symphonique. On comprendra que, pour cette raison, l’œuvre n’est quasiment jamais jouée… et ne peut l’être qu’en plein air ! Elle le sera le 15 septembre, dans le théâtre de plein air de la Batterie.

Le canon sera un authentique Winchester qui fait partie de la batterie du Prince de Monaco. Il est destiné à se faire entendre lors des grands événements. Il a tonné, bien évidemment, lors du mariage du Prince Albert II.

Le festival aura également des aspects plus traditionnels, avec des grands concertistes se produisant sur de précieux instruments dans des programmes exceptionnels :

Nemanja RADULOVIC (7/09), et Laurent KORCIA  (15/09) deux violonistes aussi atypiques que talentueux, reconnus pour leur capacité à entrer en communion avec le public : sans artifice, mais dans une attitude généreuse, où le plaisir de jouer se confond avec celui de donner.

Une soirée avec Jean François ZYGEL (14/09). Ce Compositeur, virtuose accompli et improvisateur, qui renouvelle le concert classique en l’ouvrant à l’improvisation, à la parole et aux arts visuel et sa  « Boîte à Musique » sur France 2 que l’on retrouve  depuis le 17 août.

Vous l’aurez en direct à Beaulieu le Vendredi 14 septembre dans un nouveau concept  » Variations sur Schubert »

Les  grands talents  du Trio Brancusi, (13/09). En 2011, année qui marque les 130 ans de la naissance du grand compositeur roumain G.Enesco, elles enregistrent en première mondiale l’intégrale de ses trios pour piano, violon et violoncelle.

Miroslav KULTYSHEV (12/09) prestigieux gagnant des Masters de Piano de Monte Carlo dont on a pu dire qu’il remporta le concours  « Dans son interprétation fulgurante du 3e concerto de Rachmaninov, il y eut cette étincelle de folie qui caractérise les artistes d’exception »

Un Festival allant crescendo de soirées intimes sonates  – trio – piano à une tonitruante conclusion lors du concert du 15 septembre entièrement consacré à Tchaïkovski.

Programme

La maestria des musiciens invités du « Violons de Légende » 2012 et le prestige des lieux de Beaulieu-sur-Mer se mettent au diapason pour 5 soirées majeures.

Vendredi 7 septembre 2012   17h30 à La Rotonde : présentation de la thématique du Festival  « Guerre et paix » par Elena Joly.

Née à Moscou, Elena Joly vit et travaille à Paris. Ecrivain, traductrice et journaliste, elle a dirigé la collection des lettres russes aux éditions Actes Sud.

18h30 : vernissage de l’exposition « Ephémère » d’Igor Panchenko

20h à La Rotonde : Nermanja Radulovic (violon) et Susan Manoff (piano)

Œuvres interprétées : Prélude et Allegro de Fritz Kreisler – Souvenir d’un lieu cher ; Méditation ; Scherzo ; Mélodie de Tchaïkovski – Nigun d’Ernest Bloch – Sonate pour violon et piano n°3 de Brahms – Tzigane de Ravel

Dimanche  9 septembre 2012    11h 30 au Kiosque de la Place du Marché

Big Band  de la Musique des équipages de la Flotte de Toulondirection Romain Thivolle

Œuvres interprétées de Gershwin et Glenn Miller

Mercredi 12 septembre 2012    20h au salon du Royal Riviera : concert de Miroslav Kultyshev  finaliste des Monte-Carlo Piano Masters 2012

Œuvres interprétées : Préludes et ballades de Chopin

Jeudi 13 septembre 2012 20h à la Villa Kerylos : Trio Brancusi (violon, alto, piano)

Œuvres interprétées :   Trio n°1 en sol mineur d’Enesco et trio n°2 de Chostakovitch

Vendredi 14 septembre 2012      20h à la Rotonde :      Jean-François Zygel     « Variations sur Schubert »

Samedi 15 septembre 2012 Soirée Tchaïkovski

19h30 : Conférence par André Peyrègne : « Tchaïkovski et la Riviera »

21h au Théâtre de la Batterie : Laurent Korcia (violon) et  l’Orchestre Philharmonique de Nice, direction Grigori Penteleitchouk

Œuvres interprétées : Marche slave opus 31    -   Concerto pour un violon en ré majeur opus 35  -    Ouverture 1812

 

 

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*