Bienvenue dans votre espace PresseAlpesMaritimes

Vous pouvez vous inscrire afin de rédiger des commentaires sur nos articles

Cela ne prend que quelques secondes.

Member Login
Lost your password?
Not a member yet? Sign Up!

Michèle Alliot-Marie : « Mesures pour les conjoints battus »

29 octobre 2009
By admin

Lors d’un entretien accordé au quotidien « 20 minutes », Michèle Alliot-Marie annonce mettre en place d’ici l’été des mesures pour protéger les conjoints battus.
156 femmes sont mortes en France en 2008 sous les coups de leurs conjoints, la Ministre de la  Justice, Michèle Alliot-Marie riposte.
C’est ainsi qu’elle a annoncé la mise en place, dès cet été, de 4 mesures afin de les protéger :

-Alerter la police grâce à des « portables d’urgences » :
Ceux-ci seront expérimentés dès la fin Novembre à Bobigny sur une vingtaine de personnes battues.
Le simple fait d’appuyer sur un bouton avertira la police qui interviendra rapidement.

-Extention de l’éloignement du domicile aux concubins et pacsés :
Lors d’un entretien avec la Presse, la Ministre dit vouloir étendre la mesure en effet, « Jusqu’à présent seuls les maris violents peuvent être éloignés du domicile ».
« Il y a un vide juridique préoccupant, je vais inscrire l’extension de cette mesure dans notre Droit Civil d’ici à l’été prochain » a -t-elle déclaré.

Des mesures de protection temporaire :
« Contre le harcèlement dont les femmes se plaignent souvent, je veux créer une ordonnance de protection temporaire pour interdire à l’agresseur d’entrer en contact ou de séjourner à proximité de sa victime ».

Des aides financières :
La Ministre propose aussi « des aides financières d’urgence qui pourront être débloquées pour aider les femmes à subvenir à leurs besoins, seules ».
Cependant, elle précise qu’il faudra prendre en considération aussi les hommes  battus, même s’ils sont peu nombreux.

regina@pressealpesmaritimes.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*