Presse Alpes Maritimes https://www.pressealpesmaritimes.com Presse Nationale et Internationale vue des Alpes Maritimes par Regina Mon, 29 Nov 2021 17:48:37 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=5.3.8 https://www.pressealpesmaritimes.com/wp-content/uploads/2020/02/cropped-news-32x32.png Presse Alpes Maritimes https://www.pressealpesmaritimes.com 32 32 SERRE CHEVALIER : CELEBRE LES 80 ANS DE LA STATION … https://www.pressealpesmaritimes.com/?p=38958 https://www.pressealpesmaritimes.com/?p=38958#respond Mon, 29 Nov 2021 19:27:40 +0000 https://www.pressealpesmaritimes.com/?p=38958 SERRE CHEVALIER : CELEBRE LES 80 ANS DE LA STATION … SERRE CHEVALIER VALLÉE BRIANÇON (HAUTES-ALPES) CELEBRE LES 80 ANS DE LA STATION !… DU 21 DECEMBRE 2021 AU 17 AVRIL 2022… Cet hiver, Serre Chevalier célèbre un anniversaire exceptionnel : les 80 ans de l’inauguration de son téléphérique, qui a marqué la naissance du domaine skiable et l’essor touristique de la vallée de Serre Chevalier … ]]> SERRE CHEVALIER : CELEBRE LES 80 ANS DE LA STATION …

SERRE CHEVALIER VALLÉE BRIANÇON (HAUTES-ALPES) CELEBRE LES 80 ANS DE LA STATION !… DU 21 DECEMBRE 2021 AU 17 AVRIL 2022…

Cet hiver, Serre Chevalier célèbre un anniversaire exceptionnel : les 80 ans de l’inauguration de son téléphérique, qui a marqué la naissance du domaine skiable et l’essor touristique de la vallée de Serre Chevalier Briançon.

De grandes célébrations sont prévues tout au long de l’hiver pour fêter tous ensemble 80 ans de grand ski à Serre Chevalier !

1941 : la naissance du domaine skiable de Serre Chevalier

Le 21 décembre 1941, le téléphérique de Serre Chevalier, alors l’un des
plus longs d’Europe, est inauguré en grande pompe, ouvrant l’accès aux premières pistes de la station. 80 ans plus tard, Serre Chevalier est devenu un domaine skiable de renommée internationale et l’un des plus grands
de France.

Des 8 pistes initiales aux 250km de pistes que l’on connaît aujourd’hui, Serre Chevalier, « La Riviera de la neige » est sans équivoque la station du
« ski décontracté » où l’on vient depuis 80 ans profiter du « soleil du midi sur la neige des alpes ».

Retour en images sur l’histoire de Serre Chevalier ici

De grandes célébrations tout l’hiver, et The Avener en DJ Set !

C’est donc avec une grande fierté que les habitants, socio-professionnels et institutions de la vallée fêteront dès le début de cet hiver les 80 ans de Serre Chevalier.

Rendez-vous le mardi 21 décembre à 18h pour une cérémonie-spectacle officielle au pied du téléphérique de Chantemerle, 80 ans jour pour jour après l’inauguration du téléphérique en 1941.

Le spectacle son et lumière « Il était une fois le téléphérique, ou la naissance d’une station », retracera l’histoire du téléphérique qui donna naissance à la station de Serre Chevalier et rendra hommage aux figures emblématiques de celle-ci.

4 rendez-vous majeurs et festifs rythmeront l’hiver sur chacune des communes de la vallée :

Mardi 8 février à 18h30 à Briançon : Show Sous les Etoiles

Départ rue centrale et final sur le parvis de la médiathèque.

Le spectacle aérien « Pedaleando hasta el cielo » (à vélo vers le ciel) proposera un opéra urbain visuel et poétique entre terre et ciel mêlant chorégraphies, effets spéciaux, feux d’artifices, acrobatie et images – vidéo, où le décor de la ville prendra toute sa place.

Jeudi 17 février à 19h à Chantemerle, front de neige : M Radio Live – Show Glisse

Show glisse et concert M Radio avec des artistes de la scène musicale française actuelle

Jeudi 24 février à 19h à Villeneuve, front de neige Aravet : Demo Ski Show et DJ Set « The Avener »

Le Demo Ski Show raconte l’histoire du ski et de la station de Serre Chevalier à travers l’évolution des matériels et des techniques, de 1941 à aujourd’hui, avec la participation des 300 moniteurs des ESF de Serre Chevalier.

Sauts acrobatiques, descente aux flambeaux pour les enfants, démonstrations freestyle et feu d’artifice composeront ce spectacle inédit.

A 20h, le DJ international « The Avener » mettra le feu sur le front de neige de l’Aravet et reprendra ses titres incontournables dont le tube planétaire
« Fade out lines ».

Dimanche 17 avril à 20h au Monêtier les Bains : Féérie des Eaux

La « fadaria des eaux » : spectacle musical, chorégraphique, aquatique et pyrotechnique où les éléments de l’air, de l’eau, du feu et de la terre se donnent rendez-vous sur le plan des Grands Bains du Monetier, pour entraîner le public sur les 80 ans de la station, entre rêve et réalité.

Toutes les infos :

21 décembre 1941 : le téléphérique de Serre Chevalier, alors l’un des plus longs d’Europe, est inauguré en grande pompe, ouvrant l’accès aux premières pistes de la station.

80 ans plus tard, Serre Chevalier est devenu un domaine skiable de renommée internationale et l’un des plus grands de France.

L’activité touristique s’est développée dans la vallée, qui concentre le meilleur de la montagne, de la glisse, de la culture et du bien-être : une nature protégée par un réel engagement dans les énergies renouvelables
et le développement durable, des fortifications classées au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, des eaux naturellement chaudes, des activités étonnantes qui créent des moments inoubliables…

Cet hiver, Serre Chevalier la pionnière fêtera cet anniversaire exceptionnel avec de nombreuses célébrations à travers la saison retraçant l’histoire de la station, entre tradition, audace et innovation.

CHIFFRES CLÉS

1 VILLE Briançon, dont les fortifications sont classées au Patrimoine Mondial de l’UNESCO

3 VILLAGES AUTHENTIQUES Chantemerle Saint Chaffrey,
La Salle les Alpes, Le Monêtier les Bains

11 HAMEAUX

1H30 de l’aéroport international le plus proche (Turin)

2 GARES – SNCF à Briançon (accès possible en train de nuit depuis Paris)

  • TGV à Oulx (Italie, 32 km)

81 PISTES 250km de pistes pour tous les niveaux
(13 noires, 29 rouges, 26 bleues, 13 vertes)

80% des pistes situées à plus de 2000m d’altitude garantissant un enneigement optimal

4 ZONES LUDIQUES SnowPark, BoarderCross, FunnyCross
(parcours ludique famille), MélèZone (modules en bois)

59 remontées mécaniques

410 hectares de pistes balisées et entretenues de 1300 à 2800m
d’altitude, sur 3910 hectares d’emprise du domaine skiable, faisant
de Serre Chevalier le plus grand domaine skiable des Alpes du Sud,
et l’un des plus grands de France.

1 million et + de journées skieurs par hiver

300 jours de soleil par an

ZÉRO épisode de pollution

16 480 habitants à l’année

52 163 lits touristiques

5 hôtels 4*

CET HIVER, SERRE CHEVALIER CÉLÈBRE UN ANNIVERSAIRE EXCEPTIONNEL : LES 80 ANS DE L’INAUGURATION DE SON TÉLÉPHÉRIQUE, QUI A MARQUÉ LA NAISSANCE DU DOMAINE
SKIABLE ET L’ESSOR TOURISTIQUE DE LA VALLÉE DE SERRE CHEVALIER BRIANÇON.

MAIS CE SONT AUSSI 120 ANS DE SKI DANS LE BRIANÇONNAIS QUI FONT DE SERRE CHEVALIER L’UNE DES STATIONS PIONNIÈRES DU MONDE.

DÉSORMAIS L’UN DES PLUS GRANDS DOMAINES SKIABLES DE FRANCE, SERRE CHEVALIER SE TOURNE VERS L’AVENIR EN S’ENGAGEANT FERMEMENT DANS UN SKI PLUS DURABLE ET ÉCO-RESPONSABLE.

80 ANS DE GRAND SKI À SERRE CHEVALIER DU PASSÉ… NOUVEAUTÉS, GRANDES DATES ET PRÉPARATIFS DE L’HIVER 2021-2022…AU PRÉSENT…UN ENGAGEMENT TOUJOURS PLUS ACTIF POUR L’ENVIRONNEMENT
…VERS L’AVENIR

LES DEBUTS DU SKI DANS LE BRIANCONNAIS IL Y A 120 ANS !

HISTORIQUE :

Le Capitaine Clerc, commandant de la 7ème compagnie du 159ème Régiment d’Infanterie Alpine (RIA), obtient l’autorisation d’initier
quelques soldats au ski pendant l’hiver 1901-1902 ; le 159 RIA forme
un peloton d’élèves skieurs

1874 La section des Hautes-Alpes du Club Alpin Français est créée.

1901-1902 Le Capitaine Clerc, commandant de la 7ème compagnie du 159ème Régiment d’Infanterie Alpine (RIA), obtient l’autorisation d’initier
quelques soldats au ski pendant l’hiver 1901-1902 ; le 159 RIA forme un peloton d’élèves skieurs

1904 Le Capitaine Rivas de la 7ème Compagnie du 159 RIA ouvre l’Ecole Normale du Ski à Briançon.

Il créé une fabrique de skis qui permet aux militaires ainsi qu’à la population locale de :

s’équiper à moindre frais, en mettant au point une forme à ski économique, dite « la Briançonnaise » fabriquée avec les

bois locaux : une bille de mélèze brute de 20cm de diamètre pour 2m30 de longueur, creusée en reproduisant les courbures du ski, et dans laquelle on cale une planche de frêne, de hêtre, pin cembro ou mélèze, taillées puis
séchées dans un four de boulanger, retaillés, polis puis vernis.

Ce nouveau moyen de locomotion hivernal permet les sorties en reconnaissance des cols et sommets jusqu’alors infranchissables tels
que l’Izoard ou les Ecrins.

Les Officiers rédigent alors des « Guides de Secteurs » détaillés.

Les briançonnais rentrent en masse à l’Ecole du Ski du 159 RIA, et une fois libérés, retournent dans leurs villages où ils deviennent moniteurs de ski ou fabricants de skis, utilisant les méthodes économiques développées
par l’atelier du régiment de Briançon.

1906 Le Capitaine Rivas édite « Le Petit Manuel du Skieur » avec le but de former les skieurs militaires en les habituant dès l’enfance à la pratique du ski, mais aussi de répandre dans les populations montagneuses le goût d’un
sport susceptible de rendre de réels services en facilitant les communications entre les villages.

Dans son ordre du jour du 29 octobre 1906, le Capitaine Rivas exprime avec clairvoyance : « Le centre de ski que vous aiderez à créer autour de Briançon s’étendra vers les vallées voisines.

Les Alpes seront bientôt conquises, le succès est certain »

1907 Le premier concours international de ski en France est ensuite organisé à Montgenèvre en février 1907, avec plus de 1500 participants
amateurs et professionnels venus de France, Suisse, Norvège ou Italie

SERRE CHEVALIER INAUGURE SON PREMIER TÉLÉPHÉRIQUE L’UN DES PLUS LONGS D’EUROPE

Dès 1935, sous l’impulsion des représentants du CAF, André Georges notamment, la volonté de développer le ski dans la vallée de la Guisane a ensuite éclos.

Le massif de Serre Chevalier et ses potentialités se prêtent parfaitement à la pratique de ce nouveau sport.

La possibilité d’y construire une remontée mécanique est alors étudiée.
André Georges explique « qu’il n’existe pas dans les Hautes-Alpes un sommet qui permette un tel rayonnement d’itinéraires skieurs que le sommet de Serre Chevalier.

En outre, chose point négligeable, le paysage est admirable et l’on découvre au sommet de Serre Chevalier un des plus beaux panoramas des Alpes françaises ».

Maurice Petsche, alors député des Hautes-Alpes et Secrétaire d’Etat aux finances, transmettra le rapport d’André Georges au Commissariat Général au tourisme.

En 1938, les travaux débutent sur la commune de Saint Chaffrey – Chantemerle, la vallée étant encore en zone libre.

Deux tronçons sont prévus pour 4km de montée :

téléphérique de Chantemerle (1350m) à Serre Ratier (1900m),
puis de Serre Ratier au Serre Chevalier (2480m), constituant ainsi
l’une des plus longues lignes de téléphérique d’Europe à l’époque.

8 pistes sont alors aménagées et balisées pour la descente à ski, pour les
débutants comme les skieurs confirmés.

Le téléphérique sera inauguré le 21 décembre

  1. Le retentissement dans la presse régionale et parisienne ne se fait pas attendre, assurant une belle visibilité pour la vallée.

1925 Maurice Petsche, élu député dès 1925, va tout mettre en œuvre pour faire admettre que le tourisme peut être le complément indispensable aux maigres ressources des Hautes-Alpes.

De nombreux commerçants enthousiastes participent au développement de la région, permettant la création d’hôtels, refuges, boutiques pour accueillir les touristes, et gens célèbres venant s’essayer à ce nouveau sport à l’image de Cocteau, Gabin, Colette ou Paul Emile Victor.

1942—1943—1944 Pendant toute cette période, le Briançonnais ne cesse de développer son image sportive, avec une succession de concours de ski, luge, raquettes, bobsleigh, patin à glace, hockey sur glace et saut.

Serre Chevalier accueille les Championnats de France de ski en 1942, 1943
et 1944.

1948 Après-guerre, le domaine skiable va se développer avec la construction de remontées sur les communes de La Salle les Alpes et du Monêtier les Bains dès 1948.

1957 La télécabine multicolore de Villeneuve (Aravet) est inaugurée, initiant le développement rapide du secteur Villeneuve avec plusieurs téléskis et de nouvelles pistes.

1981 L’enneigement de qualité et l’ensoleillement exceptionnel sont au cœur de la communication :

« Serre Chevalier, La Riviera de la Neige – Le Soleil du Midi sur la Neige des Alpes – Un ciel toujours bleu, de la poudreuse et du soleil provençal – Du
vrai soleil sur de la vraie neige ».

En 1981, Serre Chevalier devient la station du « ski décontracté »

1984 La jonction avec la commune du Monêtier les Bains donnera naissance au « Grand Serre Che » avec 200km de pistes.

1987 La station communique sur « Serre Chevalier la douce, Serre Che la dingue ! ».

1989 Briançon rejoindra le domaine en 1989 avec le secteur du Prorel, qui offre une vue imprenable sur les fortifications de Vauban classées au
Patrimoine Mondial de l’Unesco, et sur la Cité Vauban en contrebas.

La télécabine du Prorel, au départ du centre-ville de Briançon, permet « Le Ski et la Ville ».

1991 – 1996 et 1999 Serre Chevalier accueille la Coupe du Monde de Ski
Dames en 1991, 1996 et 1999.

Luc Alphand porte au plus haut les couleurs de Serre Chevalier en remportant la Coupe du Monde de Descente en 1995 et 1996.

A la fin des années 90, la station surfe sur l’image du champion et vante
toujours « la plus belle neige sous le soleil ! ».

Le Club des Sports de Serre Chevalier est un véritable berceau de champions : pas moins de 25 skieurs alpins sortis en équipe de France
en 50 ans, dont certains sur le circuit mondial !

Du premier champion :

-Henri Bréchu, auquel ont succédé Jules
-puis Benjamin Melquiond,
-Marina Laurençon,
-Bruno Bertrand,
-Lionel Cabras,
-les jeunes champions d’aujourd’hui
assurent la relève du club, comme
-Laurie Mougel, Chiara Pogneaux,
-Nils Allègre et les enfants Alphand, Nils, Sam et Estelle.

Sans compter les champions olympiques et paralympiques Pierre Vaultier (double champion olympique en snowboardcross) et Arthur Bauchet
(quadruple médaillé paralympique en ski alpin) qui font la fierté de la vallée de Serre Chevalier Briançon!

2004 En 2004, la Compagnie des Alpes devient l’opérateur de l’ensemble du domaine skiable de Serre Chevalier, marquant de nouveaux investissements dans le développement du domaine.

Les liaisons entre les différents secteurs sont modernisées année après année, permettant aux skieurs de facilement skier du Prorel à Monêtier
aller-retour dans la journée, sans perdre de temps sur les remontées !

Le domaine skiable de Serre Chevalier Vallée comptabilise aujourd’hui 250km de pistes de 1300 à 2800 mètres d’altitude, en faisant un domaine
skiable de renommée internationale, avec plus d’un million de journées skieurs par hiver.

DE GRANDES CÉLÉBRATIONS AU PROGRAMME…

C’EST AVEC UNE GRANDE FIERTÉ QUE LES HABITANTS, SOCIO-PROFESSIONNELS ET INSTITUTIONS DE LA VALLÉE FÊTERONT DÈS LE DÉBUT D’HIVER 2021-2022 LES 80 ANS DE SERRE CHEVALIER

De très nombreuses festivités, évènements et animations sont en préparation sur chaque commune de la vallée,

et célèbreront les 80 ans du téléphérique historique qui a créé Serre Chevalier, station et vallée pionnière.

Un « concept-évènement » unique dédié à cet anniversaire exceptionnel sera le fil conducteur des célébrations, qui mettront à l’honneur :

le partage de la fierté et de l’histoire de Serre Chevalier dans une ambiance festive.

Quel avenir pour les stations de ski après deux hivers ébranlés par la crise sanitaire ?

Comment voit-on l’avenir du ski à Serre Chevalier Vallée Briançon ?

Comment les professionnels du secteur s’organisent-ils pour préparer la saison à venir en s’adaptant aux nouvelles attentes des clients ?

CÔTÉ ESF

Avec l’essor du ski de randonnée l’hiver dernier, les ESF de Serre
Chevalier mettent la sécurité au premier plan.

Cet hiver, les quatre ESF de Serre Chevalier s’associent pour proposer aux amateurs de ski de rando et free-rando une formation gratuite sur l’utilisation du matériel de sécurité hors-piste : pour tout achat en magasin de sport de la vallée d’un pack pelle-sonde-arva, 2h de formation dispensées par l’ESF seront offertes !

Le nouvel attrait pour le ski de randonnée a conduit les ESF de Serre Chevalier à proposer de nouvelles offres axées sur la rando et la free-rando (accès hors-piste de proximité via les remontées mécaniques), en mettant l’accent sur l’aspect sécuritaire.

Autre nouveauté, des activités hors-ski proposées en pack avec les cours collectifs adulte (Grands Bains du Monêtier, tyrolienne, yoga…), ou des cours « à la carte» sur la semaine, à organiser selon ses envies !

CÔTÉ MAGASIN DE SPORT

Sylvain Ollagnier, qui dirige la maison Bréchu Sports, le ski alpin restera la porte d’entrée.

Mais l’attrait pour les activités « de complément » était préexistant ; l’hiver
sans remontées a propulsé ces activités dont l’intérêt perdurera dans le temps pour se faire une place, aux côtés du ski alpin.

« Le point positif de l’hiver dernier a été la mise en lumière, par nécessité, de toute la palette d’activités que peut proposer une vallée comme la nôtre.

On sentait déjà profondément l’envie de la part de nos visiteurs de découvrir d’autres activités de complément au ski alpin, et de consacrer une ou deux journées à une autre pratique que celle du ski.

C’est une attente profonde préexistante.

Nous pensons que les clients qui ont découvert une activité comme le ski de randonnée, la raquette ou le ski nordique auront envie de recommencer, d’en faire plus, autrement et mieux.

C’est pourquoi dès la fin de l’hiver dernier, nous avons pris le parti
d’un renouvellement important et qualitatif du parc locatif de ski de
rando, ski de fond, et raquettes pour être à la hauteur des attentes,
qui perdureront.

La porte d’entrée reste bien sûr le ski alpin, mais nos visiteurs qui ont essayé d’autres pratiques auront envie de renouveler l’expérience cet
hiver et dans le temps ;

il faudra alors être à la hauteur au niveau de l’offre de matériel, et
que les stations soient organisées en ce sens.

Cette diversification, il faut la voir comme un renfort de l’attractivité de la destination. »

CÔTÉ DOMAINE SKIABLE

Serre Chevalier Vallée Domaine Skiable a, comme les autres domaines skiables de France, subi une fermeture de ses remontées l’hiver dernier, après avoir déjà dû amputer la saison précédente pour les raisons sanitaires que l’on connaît.

Néanmoins, on se veut optimistes pour l’avenir du ski à Serre Chevalier, avec la poursuite de l’engagement de la station vers :

un domaine de montagne plus durable et soucieux de préserver la biodiversité, qui saura s’adapter aux attentes clients de préservation de l’environnement mais aussi de diversification de l’offre.

Une démarche initiée bien avant la crise, et qui fait d’autant plus sens aujourd’hui.

« A Serre Chevalier Vallée, nous souhaitons nous adapter plutôt que lutter.

En nous adaptant, nous pourrons faire du ski pendant encore longtemps.
Nous pensons que le futur doit s’organiser sur deux piliers :

  • continuer bien sûr à faire du ski, mais pouvoir offrir un produit différent car on ne veut plus aménager la montagne comme on l’a fait par le passé ;
  • redécouvrir la montagne à toutes les saisons ; on a des infrastructures qui tournent très peu de temps, c’est dommage de ne pas en profiter plus.
    On doit réfléchir à ce que l’on peut faire en dehors de l’hiver, en fin d’hiver et bien sûr l’été.
    Sur le premier point, on continuera à faire du ski à l’avenir, mais nous sommes déterminés à ce que l’impact environnemental soit le plus faible possible.
    Par exemple, on ne va pas chercher à produire plus de neige de culture ;
    à l’inverse, nous souhaitons en produire moins, en adaptant
    notre production à l’altitude et à l’exposition des pistes.

    80% du domaine skiable est situé à plus de 2000m où la
    neige naturelle est bien présente jusqu’au mois de mai.

    Il faut orienter les flux vers les espaces où la pratique du
    ski est naturelle, en fonction des saisons.

    Nous souhaitons également obtenir à très court terme un bilan net positif en termes de biodiversité, en limitant au strict minimum les
    aménagements encore utiles et en restaurant les parties
    sensibles.

    Notre façon de préparer le domaine skiable doit également changer :

    moins de neige de culture, mais aussi peut-être moins de damage pour revenir aux joies du ski d’antan, et dans tous les cas un damage plus
    écoresponsable avec une électrification de nos dameuses
    pour réduire au maximum nos émissions de carbone.

    Par ailleurs le bénéfice des vacances pour nos visiteurs ne
    provient pas seulement du nombre de pistes dévalées ou
    de la rapidité à laquelle ils remontent au sommet.

    Nous souhaitons privilégier les espaces de connexion au milieu
    naturel, à la contemplation de nos formidables paysages
    mais aussi aux retrouvailles en famille ou entre amis.

    Nos aires de pique-nique gratuites équipées de barbecues en
    sont une bonne illustration.

    Nous avons des convictions, des idées et des envies que
    nous souhaitons enrichir, amender ou compléter avec
    nos visiteurs afin de construire ensemble le domaine de
    montagne de demain.

    Pour cela, la démarche « All we need is change / Tous engagés »
    avait été préparée et aurait dû être lancée l’hiver dernier.

    Nos convictions pour la montagne de demain sont les mêmes
    qu’avant la crise sanitaire, elles en sortent simplement renforcées, cette démarche sera donc reconduite cette année. »

Patrick Arnaud, directeur de Serre Chevalier Vallée
Domaine Skiable

GRANDES DATES DE L’HIVER

PIOLETS D’OR 26 au 28 novembre à Briançon

FÊTE DES GUIDES début décembre

OUVERTURE DU DOMAINE SKIABLE
Pré ouverture cœur du domaine les 4 et 5 décembre 2021 (sous
réserve des conditions de neige)

Ouverture en continu du 11 décembre 2021 au 18 avril 2022

SKIPASS LE DEAL 1er WE d’ouverture de la saison : plus vous
êtes nombreux, plus le prix du skipass baisse !

CÉLÉBRATIONS 80 ANS tout au long de l’hiver
21 décembre : cérémonie spectacle

Vacances hiver : reconstitution historique avec pyrotechnie à la Salle les Alpes / Show glisse et grand concert à Saint-Chaffrey Chantemerle / Évènement festif dans le cadre historique des fortifications de
Briançon
Vacances printemps : Show aquatique au Monêtier les Bains

ALTITUDE JAZZ FESTIVAL du 21 au 29 janvier

SERRE CHE SNOW TRAIL 22 et 23 janvier

GRAND PRIX DE SERRE CHEVALIER 19 et 20 mars

ISSS 27 mars au 2 avril
(International Society of Skiing Safety congress)

NOUVEAUTÉS

LA TYROLIENNE GÉANTE

La tyrolienne géante de Serre Chevalier offrira cet hiver aux
skieurs et non-skieurs un survol des pistes inédit !

Initialement prévue l’hiver dernier, l’ouverture de la tyrolienne
a eu lieu cet été, et la version hiver promet une expérience décoiffante
à près de 100km/h au dessus des pistes enneigées !

Située entre le Grand Serre (2 491 m d’alt.) et le Grand Alpe (2 193 m d’alt.), cette descente inoubliable sur 1,1km et 300 m de dénivelé permet à
tous de mêler sensations fortes et vue imprenable!

UNE CABANE À SUCRE !

Confection de sucettes de miel local à la nouvelle cabane à sucre
de Serre Chevalier.

Située à plus de 2000mètres d’altitude sur le secteur du Prorel, la cabane
100% écologique et autonome, proposera une expérience insolite inspirée des cabanes à sucre d’érable canadiennes, où les trappeurs accueilleront les
skieurs dans leur cabane typique pour déguster des sucettes de miel local confectionnées sur place, ou des chamallows grillés au brasero sur la terrasse !

UN ENGAGEMENT TOUJOURS PLUS ACTIF POUR L’ENVIRONNEMENT
VERS L’AVENIR

Serre Chevalier Vallée Domaine skiable est engagé depuis de nombreuses années dans la transition environnementale en étant la première
station de ski à produire sa propre électricité.

Le programme énergies renouvelables initié en 2016 se poursuit avec un objectif clair :

réduire l’empreinte de 50% d’ici 2030 dans tous les domaines : carbone,
paysages, biodiversité, ressource en eau, recyclage reconditionnement-valorisation.

Tous les feux sont au vert pour atteindre le premier objectif de 30% d’autoproduction d’ici 2023.

Pour atteindre cet objectif, le programme énergies renouvelables utilise simultanément trois technologies de production : hydroélectricité, photovoltaïque et petit éolien.

OBJECTIFS

3% d’autoproduction d’ici fin 2021, 8.2% fin 2022 et 30% d’ici 2023, associés à des actions de réduction des consommations électriques et de nombreuses autres actions visant à réduire l’empreinte carbone, pour arriver à terme à zéro carbone et obtenir une empreinte biodiversité positive.

Les évolutions nécessaires à cette transformation seront construites avec
les clients de Serre Chevalier grâce au lancement de la démarche « Tous engagés » prévue dès l’hiver dernier et reportée à l’hiver 2021-2022.

OÙ EN EST LE PROGRAMME ENERGIES RENOUVELABLES EN 2021 ?

Photovoltaïque

12 sites de production intégrés aux infrastructures de remontées mécaniques et bâtiments existants, dont certains reposent sur des technologies innovantes (panneaux souples, disposition en bipodes), permettant de produire 150 000 kWh/an.

Cet hiver, la production photovoltaïque sera presque triplée, avec
2 nouvelles installations importantes : gare intermédiaire de la
télécabine de Briançon et garage à dameuse de Monêtier, portant
à 420 000 kWh/an, soit 3% de la consommation électrique annuelle du
domaine skiable.

Enfin une prochaine grosse installation verra le jour d’ici 2023 avec
une capacité de production de 150 000 kWh/an portant la production
photovoltaïque à 570 000 kWh/an, soit 4% de la consommation électrique annuelle du domaine skiable.

Éolien

Deux petites éoliennes de 10kW chacune sont fonctionnelles au col du Prorel et permettent de tester cette technologie en altitude

Hydroélectrique

Installation à l’automne d’une première turbine hydroélectrique pour une mise en production au printemps 2022.

Première microcentrale sur conduite de neige de culture en France sur le
torrent du Peytavin à Saint Chaffrey.

Production annuelle attendue : 750 000 kWh/an soit 5,2%
de la consommation électrique annuelle du domaine skiable.

2022 : installation d’une seconde turbine sur le torrent du Bez à la Salle
les Alpes pour une mise en service au printemps 2023.

Production annuelle attendue : 3 000 000 kWh/an soit 20,7 % de la consommation électrique annuelle du domaine skiable.

Le cercle vertueux des énergies renouvelables

En période hivernale et estivale, l’électricité produite par les systèmes photovoltaïques et éoliens est immédiatement autoconsommée
par les remontées mécaniques.

Aux intersaisons, quand celles-ci sont à l’arrêt, l’électricité produite servira à remplir 4 retenues collinaires existantes pour les besoins en neige de culture, d’une capacité de 300 000 m3

Nos sportifs ambassadeurs de Serre Chevalier Vallée Briançon se sont mis en scène pour partager l’engagement de la vallée et la promesse faite à la
nature de la protéger dans cette vidéo :
hébergements, infrastructures, préservation de la biodiversité, recyclage, actions et initiatives menées sur la vallée pour la protection de l’environnement…

Toutes les infos ici :

CARTE D’IDENTITÉ

SITUATION
Hautes-Alpes, Alpes du Sud

COMMUNES
Briançon, St Chaffrey, La Salle les Alpes, Le Monêtier les Bains

ALTITUDE
De 1 200 à 3 664 m

CAPACITÉ TOURISTIQUE GLOBALE
52 163 lits

NOMBRE D’HABITANTS À L’ANNÉE
16 480

EMBLÈME
L’aigle, emprunté aux armoiries du Baron
Borel du Bez.

ACCESSIBILITÉ

AÉROPORTS

  • Turin (Italie) : 110 km
  • Grenoble : 150 km
  • Lyon : 200 km
  • Marseille : 250 km
  • Milan (Italie) : 250 km

GARES

  • Briançon – Gare SNCF (accès possible en train de
    nuit depuis Paris)
  • Oulx (Italie), 32km – Gare TGV puis navette
  • Grenoble 117 km – Gare TGV puis navette ou
    location de voiture
  • Lyon St Exupéry 200 km – Gare TGV puis navette
    ou location de voiture

GRANDS ÉQUIPEMENTS

  • Grands Bains du Monêtier
  • Casino de jeux
  • Centre aqualudique et piscines
  • Patinoire
  • Skate park

]]>
https://www.pressealpesmaritimes.com/?feed=rss2&p=38958 0
Euro NordicWalkin’Vercors du 3 au 5 juin 2022 !… https://www.pressealpesmaritimes.com/?p=38953 https://www.pressealpesmaritimes.com/?p=38953#respond Mon, 29 Nov 2021 17:33:45 +0000 https://www.pressealpesmaritimes.com/?p=38953 Euro NordicWalkin’Vercors du 3 au 5 juin 2022 !… La 10e édition de l’Euro NordicWalkin’Vercors du 3 au 5 juin 2022 ! La 10e édition de l’Euro NordicWalkin’Vercors se déroulera sur 3 jours, les 3, 4 et 5 juin 2022 à Villard-de-Lans, au cœur du Vercors. L’Euro NordicWalkin’Vercors est LE Rassemblement Européen de la Marche Nordique et réunit chaque année de nombreux passionnés de … ]]> Euro NordicWalkin’Vercors du 3 au 5 juin 2022 !…

La 10e édition de l’Euro NordicWalkin’Vercors du 3 au 5 juin 2022 !

La 10e édition de l’Euro NordicWalkin’Vercors se déroulera sur 3 jours, les 3, 4 et 5 juin 2022 à Villard-de-Lans, au cœur du Vercors.

L’Euro NordicWalkin’Vercors est LE Rassemblement Européen de la Marche Nordique et réunit chaque année de nombreux passionnés de Marche Nordique et de sport-santé.

Pour cette 10e année, l’Euro NordicWalkin’Vercors réserve plein de nouveautés et de festivités afin de faire vivre aux participants un évènement unique et 100% Marche Nordique au cœur du Vercors.

Plus de 3 000 participants sont attendus pour fêter la 10e édition au rythme des rencontres, du partage et du sport.

Le temps d’un week-end, cet évènement sportif accessible à tous les niveaux vous permettra de vous perfectionner et de découvrir ce sport-santé.

Une nouvelle édition qui conserve ses incontournables du rassemblement :

  • 7 épreuves de Marche Nordique
  • 6 parcours repensés et adaptés à tous, allant de 9km à 24km
  • La Marche Nordique Nocturne
  • La Marche Nordique Chronométrée, manche du Marche Nordique Tour 2022 (circuit de la Fédération Française d’Athlétisme).
  • Le Salon de la Marche Nordique® au cœur de Villard-de-Lans. Un programme riche et varié en festivités :
  • Une chorégraphie festive
  • Un défilé des régions et pays
  • Le Prix ADPS de l’Ambiance
  • Apéro géant
  • Une soirée musicale spéciale 10ans

De plus, de nombreux ateliers de découvertes, de conférences et d’activités podiums rythmeront ce week-end du 3 au 5 juin 2022 !

Le processus d’inscription

Les inscriptions pour la 10e édition de l’Euro NordicWalkin’Vercors sont ouvertes !

L’évènement fonctionne tel un festival avec un Pass Euro NordicWalkin’Vercors à 11€ qui comprend des cadeaux souvenirs et l’accès à de nombreuses animations.

Les participants complètent ce pass par des options, allant de 10€ à 20€, pour s’inscrire aux parcours qu’ils souhaitent marcher.

Des tarifs spéciaux pour les groupes et les familles sont également proposés.

Rendez-vous du 3 au 5 juin 2022 pour l’Euro NordicWalkin’Vercors !

Plus d’informations sur le programme de l’évènement à venir sur notre site internet : www.euronordicwalk.com

]]>
https://www.pressealpesmaritimes.com/?feed=rss2&p=38953 0
JOURNEE INTERNATIONALE DES PERSONNES HANDICAPEES 2021… https://www.pressealpesmaritimes.com/?p=38947 https://www.pressealpesmaritimes.com/?p=38947#respond Mon, 29 Nov 2021 17:23:28 +0000 https://www.pressealpesmaritimes.com/?p=38947 JOURNEE INTERNATIONALE DES PERSONNES HANDICAPEES 2021… JOURNEE INTERNATIONALE DES PERSONNES HANDICAPEES 2021… Préparez-vous un sujet pour la Journée Internationale des Personnes Handicapées, le 3 décembre prochain ? Nous vous proposons un entretien avec Michel Ridou, Président de la Fondation MMA Solidarité, qui vient de dévoiler les 19 associations soutenues lors du Jury de novembre. Créée en 1983 par l’assureur mutualiste MMA, … ]]> JOURNEE INTERNATIONALE DES PERSONNES HANDICAPEES 2021…

JOURNEE INTERNATIONALE DES PERSONNES HANDICAPEES 2021…

Préparez-vous un sujet pour la Journée Internationale des Personnes Handicapées, le 3 décembre prochain ?

Nous vous proposons un entretien avec Michel Ridou, Président de la Fondation MMA Solidarité, qui vient de dévoiler les 19 associations soutenues lors du Jury de novembre.

Créée en 1983 par l’assureur mutualiste MMA, la Fondation MMA Solidarité est une Fondation d’entreprise au service du handicap.

Sous l’égide de la Fondation de France, elle soutient et participe au financement des projets d’intérêt collectif, qui favorisent les capacités, le bien-être et l’épanouissement des personnes en situation de handicap et leur inclusion sociale.

Chaque année, la Fondation MMA solidarité soutient des organismes à but non lucratif pour valoriser des projets dans les domaines de l‘aide, la culture, les loisirs et le sport.

]]>
https://www.pressealpesmaritimes.com/?feed=rss2&p=38947 0
AUTRANS-MEAUDRE (Vercors) : LA FOULÉE BLANCHE 2022… https://www.pressealpesmaritimes.com/?p=38943 https://www.pressealpesmaritimes.com/?p=38943#respond Mon, 29 Nov 2021 17:11:32 +0000 https://www.pressealpesmaritimes.com/?p=38943 AUTRANS-MEAUDRE (Vercors) : LA FOULÉE BLANCHE 2022… LA FOULÉE BLANCHE EST DE RETOUR !! La grande fête du ski nordique reprend ses quartiers pendant 2 jours à Autrans-Méaudre ! 29-30 janvier 2022 Une des plus grande course de ski nordique française revient à Autrans pour le plus grand plaisir des amoureux du sport et de la nature ! Pendant 2 jours, la … ]]> AUTRANS-MEAUDRE (Vercors) : LA FOULÉE BLANCHE 2022…

LA FOULÉE BLANCHE EST DE RETOUR !!

La grande fête du ski nordique reprend ses quartiers pendant 2 jours à Autrans-Méaudre ! 29-30 janvier 2022

Une des plus grande course de ski nordique française revient à Autrans pour le plus grand plaisir des amoureux du sport et de la nature !

Pendant 2 jours, la mythique Foulée Blanche et notamment son marathon de 42 km attirera tous les grands noms de la discipline mais aussi tous les amateurs de grands espaces, petits et grands, pour vivre un moment intense de sport, de convivialité et d’émotions !

Depuis sa création en 1979, des milliers de skieurs de fond, de tous les âges, sont venus apprécier ses parcours tracés sur le magnifique site nordique d’Autrans.

Même l’année dernière, en cette période si particulière, la Foulée Blanche a su répondre présente en proposant un format inédit, le « dé digital » : de nombreux skieurs ont pu se « dé digitaliser » sur des tracés dédiés « Foulée Blanche » en utilisant l’application créée pour cette occasion.

Cet hiver, l’organisation continue sur sa lancée et a hâte de retrouver tous les skieurs sur ses parcours mythiques, lors des courses, mais aussi en « libre accès » pour les utilisateurs de l’application !

Au programme de cette édition : 10 épreuves et 6 distances de 5 à 42 km en style classique et skating.

Du 29 au 30 janvier 2022, autour de la course d’exception des 42 km, plusieurs milliers de personnes sont attendus dans le Vercors pour vivre 2 jours inoubliables :

  • La Foulée Classique
  • La Foulée Blanche

Autant de rendez-vous sportifs et conviviaux pour vivre cette fête du ski nordique de la plus belle des manières et avec une seule règle : on oublie le stress et on vient pour se faire plaisir !

LES COURSES DU WEEK-END

Quand ? Où ? Pour qui ? :

Ouvert à tous : coureurs confirmés ou débutants, en solo ou en famille, habitués du Vercors ou vacanciers

Du 29 au 30 janvier 2022
Sur les pistes nordiques d’Autrans

La Foulée Classique (samedi 29 janvier) :
Départ par vague des courses 10 km et 25 km classique

Inscription sur le site la Foulée Blanche
14h00 : remise des prix

La « Foulée Blanche » (dimanche 30 janvier) :
Départ par vague des courses : 5 – 10 – 20 et 42 km
– Relais à 3 sur le 42km

Inscription sur le site de la Foulée Blanche 14h00 : remise des prix

LE DÉFI HIVERNAL : LA FOULÉE CONNECTÉE, UNE AUTRE FAÇON DE COURIR LA FOULÉE BLANCHE

Mis en place l’année dernière pour s’adapter aux contraintes sanitaires de la COVID 19, l’organisation de la Foulée Blanche, relance pour cette édition le dé hivernal via son application dédiée.

Tout skieur venant à Autrans pourra du 23 décembre 2021 au 23 janvier 2022, vivre l’évènement autrement : grâce à l’application gratuite, chronométrez-vous sur les différents parcours nordiques labélisés et découvrez votre temps à chaque sortie.

A chacun de se lancer son propre dé !

Même si c’est à la carte, vous entrez dans la communauté Foulée Blanche :
chacune de vos sorties = 1 classement !!

Grâce à l’application, il vous est possible de conserver vos challenges et
parcours dans un espace personnel.

Les résultats apparaissent régulièrement sur le site internet de l’évènement et sur l’application.

Vous pouvez aussi challenger votre famille, vos amis ou vos partenaires de
club en créant un groupe.

Chaque participation ajoute les kilomètres parcourus au compte partagé.

Le principe de base : des parcours en accès libre, gratuits, pour tous les niveaux !! (seul le forfait d’accès aux pistes est payant).

LA JEUNESSE EN PISTE

En raison des conditions sanitaires de cette n d’année, les 2 journées
précédents le week-end et destinées habituellement aux collégien/lycéens
et aux enfants des écoles primaires, ne peuvent avoir lieu. Mais pas question d’oublier cette année nos skieurs en herbe.

Alors pour eux, programme spécial tout le mois de janvier :

Les plus jeunes, du CE1 au CM2, pourront réaliser du 3 janvier au 4 février,
lors d’une de leur sortie scolaire avec leur classe, le dé des enfants :

parcourir le plus de kilomètres possible en 30 minutes, chacun à son rythme, ils cumuleront des kilomètres pour leur classe.

N’oublions pas le volet pédagogique, à travers des ateliers ils devront rééchir sur le thème « le sport pour l’environnement et le climat ».

Collégiens et lycéens pourront eux venir avec leur établissement scolaire les
12, 19 et 26 janvier, se déer sur un parcours de 5 km.

A la clé, le challenge des kilomètres parcourus par établissement. Après s’être arontés dans la bonne humeur sur les skis, place à la récréation et découverte du biathlon.

Un mois de janvier qui promet plein de bon moments sportifs au grand air…

Cette organisation est réalisée en collaboration avec l’UNSS de Grenoble, la
DSDEN de l’Isère, l’USEP et les Foyers de ski de fond d’Autrans et de
Méaudre.

ANIMATIONS ET COMPÉTITIONS PÉRIPHÉRIQUES

Challenge Fifty-Fifty : dimanche 30 janvier « Je t’aide, un peu, beaucoup, passionnément… »

En 2022 La Foulée Blanche soutient l’association Fifty-Fifty qui œuvre pour
plus de mixité, notamment dans le sport.

Elle développe des programmes de reconstruction par le sport et notamment le ski, pour des femmes et des enfants victimes de violences.

Ensemble, faisons reculer la violence, courez la course que vous voulez en
duo mixte (1 homme et 1 femme) et faites don d’1 € chacun au prot de
l’association Fifty-Fifty !

Foulée des patients : Dimanche 30 janvier

En bonne santé ou aecté par une maladie chronique ou invalidante, chacun
avec ses ressources trouvera un challenge adapté à ses capacités du
moment !

Venez vivre de grandes émotions en partageant une belle journée de sport !

Que vous soyez débutant ou conrmé, rejoignez La Foulée des Patients sur
le parcours de 5km en style libre.

En partenariat avec les médecins du CHU de Grenoble et l’Institut de
Thérapie Sportive (ITS)

Challenge Entreprises
Tout au long du mois de janvier :

Les collaborateurs se lancent sur les parcours labellisés « Foulée Blanche »
grâce à l’application, quand ils le veulent et autant de fois qu’ils le
souhaitent.

Toutes leurs sorties cumulées donneront lieu à un classement ski
pour leur entreprise.

Samedi 29 janvier :

Les entreprises ayant participé au challenge ski durant tout le mois de
janvier, peuvent inscrire des équipes pour participer à une grande animation biathlon le samedi après-midi.

Un classement cumulant challenge ski et animation biathlon sera réalisé et
promulgué le samedi en fin d’après-midi.

Escapades sportives et prêts de matériel : des animations à la Foulée
Blanche tout au long du mois de janvier Chaque vendredi soir du mois de janvier, une Escapade Sportive raquettes à neige nocturne aura lieu à Autrans-Méaudre.

Les Escapades Sportives, organisées par le Département de l’Isère en collaboration avec la Foulée Blanche, sont des sorties de découvertes gratuites et des sports de nature en Isère, encadrées par des moniteurs diplômés.

Ces sorties sont ouvertes à tous, pour tous les niveaux. (places limitées – inscription obligatoire).

Les mercredis et samedis du mois de janvier, prêts de matériel de raquettes à neige, ski de fond et forfaits oerts par la Foulée Blanche.

Rendez-vous au foyer nordique d’Autrans-Méaudre. (places limitées – inscription obligatoire).

Gratuits – inscription obligatoire pour les Escapades et prêts de matériel sur
Isère Outdoor (site ou application)

Informations sur www.sport.isere.fr rubrique animations hiver 2021-2022
La Foulée Blanche est un évènement attaché à son territoire, elle ne pourrait avoir lieu sans le soutien sans faille de ses partenaires institutionnels :

la Région Auvergne Rhône-Alpes, le Département de l’Isère, la commune
d’Autrans-Méaudre en Vercors, la CCMV et Grenoble Alpes Métropole.

RESTEZ CONNECTÉS !

Vous pourrez suivre les actualités sur les réseaux sociaux et le site internet de la Foulée Blanche : annonce de certaines participations, performances, relais des photos des participants, anecdotes…

]]>
https://www.pressealpesmaritimes.com/?feed=rss2&p=38943 0
MANDELIEU : NOUVELLE MARQUE ET PLAN D’ACTIONS 2022… https://www.pressealpesmaritimes.com/?p=38937 https://www.pressealpesmaritimes.com/?p=38937#respond Mon, 29 Nov 2021 16:46:23 +0000 https://www.pressealpesmaritimes.com/?p=38937 MANDELIEU : NOUVELLE MARQUE ET PLAN D’ACTIONS 2022… MANDELIEU : NOUVELLE MARQUE ET PLAN D’ACTIONS 2022… Vendredi 10 décembre – De 9h30 à 11h Mandelieu – Centre Expo Congrès – Salon La Napoule Café d’accueil à partir de 9h15. Accès par l’entrée principale du Centre Expo Congrès de Mandelieu. (836, Bd des Ecureuils – Stationnement gratuit au Parking des Ecureuils). Déroulé : 9h15 … ]]> MANDELIEU : NOUVELLE MARQUE ET PLAN D’ACTIONS 2022…

MANDELIEU : NOUVELLE MARQUE ET PLAN D’ACTIONS 2022…

Vendredi 10 décembre – De 9h30 à 11h

Mandelieu – Centre Expo Congrès – Salon La Napoule

Café d’accueil à partir de 9h15.

Accès par l’entrée principale du Centre Expo Congrès de Mandelieu.
(836, Bd des Ecureuils – Stationnement gratuit au Parking des Ecureuils).

Déroulé :

9h15 : Café d’accueil,

9h30 : Présentation de la nouvelle marque par Sébastien LEROY, Maire de Mandelieu-La Napoule,

10h : Présentation du plan d’actions tourisme 2022 par Pierre-Louis ROUCARIES, Directeur Général de l’Office de Tourisme et des Congrès de Mandelieu,

10h45 : Questions-Réponses,

11h : Fin de réunion.

En présence de :

Sébastien LEROY, Maire, Président de l’Office de Tourisme et des Congrès de Mandelieu et 1er Vice-Président de l’Agglomération Cannes Lérins,

Christine LEQUILLIEC, Adjointe déléguée au Tourisme, aux Congrès et au Développement Economique,

Eric CHAUMIER, Conseiller Municipal délégué au Commerce et à l’Artisanat,

Les Membres du Comité de Direction de l’Office de Tourisme et des Congrès,

Pierre-Louis ROUCARIES, Directeur Général de l’Office de Tourisme et des Congrès,

L’ensemble des socio-professionnels touristiques mandolociens : hôteliers, restaurateurs, prestataires d’activités et les représentants des Institutions et Organismes azuréens du secteur économique et touristique.

Cette réunion se tiendra dans le respect des gestes barrières.
Masque et pass sanitaire obligatoires.

www.ot-mandelieu.fr

]]>
https://www.pressealpesmaritimes.com/?feed=rss2&p=38937 0
« Student Startup Day » édition 2021… https://www.pressealpesmaritimes.com/?p=38933 https://www.pressealpesmaritimes.com/?p=38933#respond Mon, 29 Nov 2021 16:37:16 +0000 https://www.pressealpesmaritimes.com/?p=38933 « Student Startup Day » édition 2021… Nos étudiants entrepreneurs présentent leur concept au grand public le 4 décembre 2021 au centre commercial des 3 Fontaines Samedi 4 décembre 2021, de 10 h à 18 h, 8 étudiants entrepreneurs appartenant au programme Boost de l’incubateur CY Entreprendre vont s’installer dans le centre commercial Les 3 Fontaines, à Cergy-Pontoise, pour présenter leur concept … ]]> « Student Startup Day » édition 2021…

Nos étudiants entrepreneurs présentent leur concept au grand public le 4 décembre 2021 au centre commercial des 3 Fontaines

Samedi 4 décembre 2021, de 10 h à 18 h, 8 étudiants entrepreneurs appartenant au programme Boost de l’incubateur CY Entreprendre vont s’installer dans le centre commercial Les 3 Fontaines, à Cergy-Pontoise, pour présenter leur concept innovant.

Organisée en partenariat avec le centre commercial, cette 2ème édition présentera les projets des étudiants entrepreneurs de CY Entreprendre.

Une 1ère édition réussie en mai 2021

Cet événement collaboratif avec le centre commercial des 3 Fontaines est reconduit suite à une 1ère édition réussie le 29 mai 2021, pendant laquelle les étudiants entrepreneurs avaient pu à la fois présenter leurs produits et réaliser leurs premières ventes auprès des clients.

Plébiscitée par ces derniers, CY Entreprendre et Les 3 Fontaines renouvellent l’opération pour ouvrir le shopping de Noël.

Une action en collaboration avec les parties prenantes du territoire

La promotion 2021/2022 a fait sa rentrée mi-octobre 2021 avec 18 étudiants entrepreneurs.

Parmi eux, 8 projets ont été sélectionnés pour présenter et tester leurs produits et services auprès d’un large public.

Avec les fêtes de Noël qui approchent, c’est l’occasion de faire le plein d’idées cadeaux innovantes !

Chrystèle ULF, responsable communication et actions locales chez Hammerson France témoigne :

« Dès la présentation du Students Startup Day, nous avons été séduits par la genèse de cette journée.

Nous sommes fiers de mettre en lumière les innovations des étudiants de Cergy.

Et au vu de l’accueil par les clients et commerçants du centre lors de la première édition, nous sommes heureux de pouvoir présenter cette nouvelle promotion alors même que commenceront les préparatifs pour
les fêtes de Noël. »

Une belle occasion de préparer son shopping de Noël

La cosmétique, le bien-être, le DIY, la tech, la finance, le vin, etc., nombreuses sont les thématiques que pourront découvrir les visiteurs du centre le 4 décembre prochain.

Zaïte, l’innovation dans le domaine des soins pour cheveux, avec le premier peigne applicateur d’huile.

Vinidaily, la première application qui vous permet de trouver au quotidien le vin qui correspond à vos goûts et à votre budget grâce à un profil gustatif et à une photo du rayon de supermarché ou d’une carte de vins.

NovelClass, le soutien scolaire 2.0 interactif demandée par les jeunes avec déjà plus de 100 000 élèves accompagnés.

Vite un prof uberise le soutien scolaire en vous permettant de commander un prof en moins de 10 minutes pour un cours où vous voulez, quand vous voulez, dans la matière que vous voulez.

UPesy Electronics propulse vos projets électroniques DIY au niveau supérieur grâce à sa box d’électronique DIY comprenant tout ce qu’il faut pour mener à bien son projet de bricolage 2.0 :

des cartes conçues par des makers pour des makers et des tutoriels en français.

Floritima, diffuseur de probiotiques, qui révolutionne les soins de la flore vaginale intime en luttant contre les désagréments du quotidien.

Emile Lusant, photographe et vidéaste, accompagne les entreprises à donner vie à leur projet au travers de contenu digital sur mesure, de l’écriture à la livraison.

Son objectif, transformer votre vision en réalité.

Kokoro, des vêtements alliant la mode et la culture streetwear, mettant en avant les dessins inspirés du pop-art réalisés par son fondateur et artiste, Lucas.

Cette action représente pour ces projets entrepreneuriaux étudiants une première exposition publique et une occasion inédite de faire connaître leurs entreprises tout en réalisant leurs premières ventes et en recueillant des avis consommateurs.

Les étudiants préparent avec beaucoup d’enthousiasme cette journée qui réserve de « nombreuses animations et de belles surprises aux visiteurs », comme le précise le collectif d’entrepreneurs.

À propos de CY Entreprendre

CY Entreprendre propose chaque semestre, à tous les étudiants de CY Alliance ayant fait la demande du statut étudiant entrepreneur, de rejoindre l’un de ses programmes d’accompagnement.

Le programme Boost auquel appartiennent ces jeunes étudiants entrepreneurs est un parcours d’accélération intensif, composé de suivi individuel et collectif, de rendez-vous d’experts et d’événements de présentation de leur startup comme l’événement Student Startup Day aux 3
Fontaines.

Depuis plus de 5 ans, l’entrepreneuriat fait partie de la stratégie globale de CY Cergy Paris Université et des écoles de CY Alliance, notamment via le programme PEPITE, renommé CY Entreprendre depuis janvier 2021.

Avec CY Entreprendre, c’est aujourd’hui un potentiel de 45 000 étudiants répartis dans 14 établissements qui peuvent bénéficier de l’accompagnement du programme PEPITE, et également de toutes les ressources mises à disposition par CY Entreprendre et son équipe
dédiée.

CY Entreprendre a accompagné la création de 70 sociétés en France et à l’international, dont 78 % sont encore existantes et actives sur le marché.

CY Entreprendre propose également plusieurs parcours certifiants pour se lancer dans l’entrepreneuriat comme :

le Cursus Entrepreneuriat et Innovation (certification diplômante) aux jeunes diplômés ou personnes en reconversion souhaitant se lancer dans l’entrepreneuriat et être accompagnés dans leur projet,

ou encore le programme de substitution de stage pour les étudiants souhaitant développer leur entreprise.

]]>
https://www.pressealpesmaritimes.com/?feed=rss2&p=38933 0
PLAN D’ACTIONS 2022 DU CRT CÔTE D’AZUR FRANCE… https://www.pressealpesmaritimes.com/?p=38927 https://www.pressealpesmaritimes.com/?p=38927#respond Fri, 26 Nov 2021 10:36:57 +0000 https://www.pressealpesmaritimes.com/?p=38927 PLAN D’ACTIONS 2022 DU CRT CÔTE D’AZUR FRANCE… PRÉSENTATION DU PLAN D’ACTIONS 2022 DU CRT CÔTE D’AZUR FRANCE COTEDAZURFRANCE 2022 : OBJECTIF RECONQUÊTE Après une année 2021 encore très incertaine et chaotique, qui a vu se succéder un premier semestre fragile puis une saison estivale très satisfaisante pour l’ensemble des professionnels du tourisme, le Comité Régional du Tourisme (CRT) Côte d’Azur France présente … ]]> PLAN D’ACTIONS 2022 DU CRT CÔTE D’AZUR FRANCE…

PRÉSENTATION DU PLAN D’ACTIONS 2022 DU CRT CÔTE D’AZUR FRANCE

COTEDAZURFRANCE 2022 : OBJECTIF RECONQUÊTE

Après une année 2021 encore très incertaine et chaotique, qui a vu se succéder un premier semestre fragile puis une saison estivale très satisfaisante pour l’ensemble des professionnels du tourisme, le Comité Régional du Tourisme (CRT) Côte d’Azur France présente un plan d’actions coordonné et offensif, résolument orienté vers la reconquête de ses marchés.

Réunis au Théâtre Anthéa à Antibes et en visioconférence ce jeudi 25 novembre 2021, près de 500 professionnels du tourisme azuréen et organismes institutionnels ont répondu présents à l’appel du CRT Côte d’Azur France pour la présentation du plan d’actions Côte d’Azur France 2022.

Une stratégie ambitieuse pour la reconquête des marchés internationaux et la relance durable de la destination présentée par David Lisnard, Président du CRT Côte d’Azur France, et détaillée par Claire Behar, Directrice Générale, avec l’appui de nombreuses interventions d’institutionnels et professionnels du tourisme partenaires.

Fruit d’une consultation sans précédent, la stratégie dévoilée pour la destination à l’horizon 2022 est la résultante :

d’un travail mené avec l’ensemble des partenaires de la destination, fédérés par le Comité Régional du Tourisme Côte d’Azur France.

Elle est soutenue par le Département des Alpes-Maritimes, principal financeur du CRT, mais également les Villes de Nice, Cannes, Antibes Juan-les-Pins, Grasse, Menton et Mandelieu-La Napoule, la CCI Nice-Côte d’Azur, l’aéroport Nice-Côte d’Azur, le Parc National du Mercantour et Provence Côte d’Azur Events.

Elle associe les Offices de Tourisme azuréens, la Direction du Tourisme et des congrès de Monaco, les syndicats hôteliers, et bénéficie du concours d’Atout France et d’une coordination des partenaires régionaux sur différentes actions.

LA CÔTE D’AZUR UNIE, EN MISSION DE RECONQUÊTE POUR 2022 !

Dans un contexte où la situation sanitaire demeure encore incertaine et avec la prudence et l’adaptabilité nécessaires en cas d’évolutions, l’enjeu de ce plan est désormais de :

-redynamiser la fréquentation touristique sur les ailes de saison,
-mais également de la renouveler dans le temps et l’espace azuréen pour stimuler les flux tout au long de l’année et sur l’ensemble du territoire,
-tout en ciblant des clientèles à haute valeur ajoutée françaises et internationales pour une croissance durable de l’économie touristique azuréenne.

Offensive par la centaine d’actions proposées, la stratégie présentée est dotée d’une véritable vision d’avenir pour la relance de la destination et s’articule autour de 4 GRANDS AXES STRATEGIQUES :

① ANALYSER – Observer pour mieux anticiper. Face à une ouverture des marchés et une connectivité fluctuante, fonction des évolutions sanitaires, l’Observatoire du Tourisme de la Côte d’Azur restera au cœur de la stratégie marketing azuréenne afin d’anticiper les tendances et permettre la réactivité et l’adaptabilité nécessaires.

② ANIMER – Accompagner pour mieux se structurer.

Il s’agit de :

-former,
-faire-savoir,
-diffuser l’information,
-les bonnes pratiques,

grâce à une animation réseau plus poussée autour de rendez-vous professionnels réguliers organisés sur l’ensemble de l’année intégrant
des Comités stratégiques et Comités des Offices de Tourisme
mais également des Rendezvous d’échange (Digital Afterworks #CotedAzurFrance, 60 Minutes Chrono ou encore les nouveaux petits déjeuners du tourisme durable), des Eductours de découverte de l’offre pour les professionnels du tourisme ainsi qu’une présence et une fédération accrue des Offices de tourisme et professionnels autour de salons grand public.

③ RAYONNER – Capitaliser sur la marque « Côte d’Azur France », véritable levier d’attractivité territoriale, pour mieux se démarquer de la concurrence.

La destination poursuivra ses efforts afin d’agir sur son image et sa perception autour de trois axes :

-renforcer le déploiement de la marque Côte d’Azur France,
-poursuivre la dynamique vertueuse du programme de licence
-avec pour la toute première fois une présence au salon Made in France à Paris
-et repositionner activement la stratégie en matière de séduction sur les réseaux sociaux afin de répondre de manière performante et durable aux enjeux de demain par le biais de campagnes de notoriété et de recrutement menées sur les marchés français et étrangers.

④ STIMULER – Promouvoir pour accompagner la commercialisation de la destination.

Axe majeur de la reconquête, les actions de promotion définies intégreront un maintien des efforts et de la dynamique impulsée depuis deux ans vers le marché domestique, véritable socle pour la destination, avec en parallèle un déploiement d’actions ciblées vers des clientèles internationales haut-de-gamme.

Ces actions de promotion capitaliseront prioritairement sur les marchés européens et notamment l’Italie ou le Royaume-Uni ; mais aussi sur les marchés lointains qui ont démontré leur forte capacité de rebond
avec des opérations orientées vers l’Amérique du Nord (USA et Canada)
et le Moyen-Orient en soutien à la relance des flux aériens directs.

Des actions thématiques ciblées seront renforcées vers :

-les filières affinitaires du tourisme d’affaires,
-du sport et du plein air,
-de la montagne,
-de l’écotourisme,
-du nautisme,
-de la culture.

Enfin, il s’agira également de stimuler la dépense et notamment la consommation de loisirs par l’intermédiaire des différents outils mis en place parmi lesquels le Pass Côte d’Azur France et le déploiement de la toute nouvelle plateforme nationale ALENTOUR pour laquelle la Côte d’Azur a été le terrain d’expérimentation réussi.

« Depuis maintenant plus d’un an et demi, les socioprofessionnels et les institutionnels du tourisme azuréens se sont mobilisés autour du CRT Côte d’Azur France pour permettre la relance de notre destination qui a su s’adapter et innover face aux évolutions rapides de marchés, induites par la situation sanitaire, toujours incertaine.

Si nous pouvons nous réjouir du bilan incontestablement positif de la saison estivale 2021 au vu du contexte national et international, celui-ci est bel et bien le fruit de notre action collective et volontaire pour la relance durable de notre économie touristique.

Avec la prudence de rigueur face aux évolutions sanitaires et afin que 2022 permette de continuer sur cette dynamique positive, un seul mot d’ordre :
RECONQUÊTE ! Reconquête de l’international, de la dépense et de la « dessaisonalisation », plus que jamais, défendons et soutenons ensemble avec combattivité et énergie notre destination Côte d’Azur France dans sa relance internationale ! Vive Côte d’Azur France !
» David LISNARD, Président du CRT CÔTE D’AZUR FRANCE.

« Le rayonnement touristique, l’attractivité des territoires, le soutien aux acteurs économiques, font partie de nos enjeux majeurs.

Je suis très reconnaissant au CRT Côte d’Azur France d’avoir su, dans un contexte particulièrement difficile, impulser une dynamique qui nous a

permis d’enregistrer une fréquentation de très bonne tenue cet été.

Cela, en préservant l’équilibre entre mer en montagne qui fait toute notre richesse et notre spécificité.

Plus que jamais, le CRT va pouvoir compter sur l’appui fidèle et déterminé du Département des Alpes-Maritimes.


Pour compenser le retrait soudain de la Région, nous avons ainsi voté, le 1er octobre, une aide supplémentaire de 700 000 €, qui porte à 2,65 M€ notre soutien financier pour 2022.

Une compensation naturelle envers un organisme de promotion du territoire indispensable à mes yeux.

L’efficacité et la réactivité du CRT Côte d’Azur France, son ancrage local, sa capacité à élaborer de nouvelles stratégies en adéquation avec les attentes
de la clientèle, en font une carte maîtresse de notre reconquête touristique.


La centaine d’actions du plan présenté ce jeudi contribuera à fédérer encore davantage les socioprofessionnels, à faire rayonner la marque Côte d’Azur France et à promouvoir notre destination en France, en Europe et à l’international.

Ce plan aidera, plus particulièrement, à redynamiser la fréquentation sur les ailes de saison et à cibler des clientèles à haute valeur ajoutée.

Ensemble, nous continuerons de stimuler l’attractivité du territoire et de favoriser l’activité de tous les professionnels du tourisme.
» Charles Ange GINÉSY, Président du Département des Alpes-Maritimes.

À PROPOS DU CRT COTE D’AZUR FRANCE

Le Comité Régional du Tourisme (CRT) CÔTE d’AZUR FRANCE, présidé par David Lisnard, Maire de Cannes et Vice-Président du Département des AlpesMaritimes, est l’organisme institutionnel officiel en charge de la mise en œuvre la stratégie de promotion de la destination CÔTE d’AZUR FRANCE auprès du marché national ainsi qu’à l’international. Composé de trois pôles marketing opérationnels (Marketing de l’offre, Marketing Content & Digital et Sales Marketing), le CRT Côte d’Azur France déploie chaque année une centaine d’actions de promotion en France et à l’étranger.

Gestionnaire de la marque CÔTE d’AZUR France, le CRT est en charge également du développement de la stratégie de marque territoriale ainsi que de son programme de licence www.marque-cotedazurfrance.com.

]]>
https://www.pressealpesmaritimes.com/?feed=rss2&p=38927 0
«40 MILLIONS D’AUTOMOBILISTES» SALUE LA DECISION DES SAGES DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL DU 24 NOVEMBRE 2021… https://www.pressealpesmaritimes.com/?p=38922 https://www.pressealpesmaritimes.com/?p=38922#respond Thu, 25 Nov 2021 16:41:26 +0000 https://www.pressealpesmaritimes.com/?p=38922 «40 MILLIONS D’AUTOMOBILISTES» SALUE LA DECISION DES SAGES DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL DU 24 NOVEMBRE 2021… BLOCAGE DES SIGNALEMENTS SUR LES OUTILS D’AIDE À LA CONDUITE : LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL ESTIME QUE LA MESURE PORTE ATTEINTE À LA LIBERTÉ D’EXPRESSION ; LES AUTOMOBILISTES POURRONT CONTINUER À PARTAGER DES INFORMATIONS. En septembre dernier, le Conseil constitutionnel a été saisi pour la société Coyote – célèbre fabricant de l’outil connecté d’aide à la … ]]> «40 MILLIONS D’AUTOMOBILISTES» SALUE LA DECISION DES SAGES DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL DU 24 NOVEMBRE 2021…

BLOCAGE DES SIGNALEMENTS SUR LES OUTILS D’AIDE À LA CONDUITE : LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL ESTIME QUE LA MESURE PORTE ATTEINTE À LA LIBERTÉ D’EXPRESSION ; LES AUTOMOBILISTES POURRONT CONTINUER À PARTAGER DES INFORMATIONS.

En septembre dernier, le Conseil constitutionnel a été saisi pour la société Coyote – célèbre fabricant de l’outil connecté d’aide à la conduite du même nom – sur une question prioritaire de constitutionnalité (QPC).

Celle-ci portait sur la légalité d’un article du Code de la route non encore appliqué, qui prévoie une interdiction totale « de rediffuser les messages et indications émis par les utilisateurs de ce service » à l’occasion de certains
contrôles routiers, y compris lorsque ces indications n’ont pas de rapport avec le contrôle en cours.

Coyote estimait que cette disposition portait « atteinte à la liberté d’expression et de communication ».

Aujourd’hui, mercredi 24 novembre 2021, les Sages du Conseil constitutionnel ont déclaré dans un communiqué que :

« la libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus
précieux de l’homme
» et que « ce droit implique la liberté d’accéder à ces services et de s’y exprimer ».

L’association « 40 millions d’automobilistes » salue cette décision de bon sens et rappelle tout l’intérêt des outils d’aide à la conduite communicants pour l’amélioration de la sécurité des usagers de la route.

« Il est prouvé que de très nombreux automobilistes utilisent ces outils :

non pas pour s’affranchir des contrôles routiers,
mais parce qu’ils constituent un moyen efficace pour respecter la réglementation,
à l’heure où les variations de limitations de vitesse sont de plus en plus nombreuses sur le réseau secondaire.

Avec cette loi, la Sécurité routière, sous couvert d’améliorer l’efficacité des contrôles routiers, cherchait en réalité à piéger les automobilistes et à rendre les contrôles plus rentables financièrement », déclare Daniel QUÉRO, dirigeant de « 40 millions d’automobilistes ».

Cette décision intervient alors que :

la mesure visant l’interdiction totale de la rediffusion des messages des outils communicants à la demande des autorités judiciaires pour certains contrôles routiers devait entrer en vigueur le 1er novembre dernier.

Mais la presse avait révélé que les solutions informatiques préparées par le ministère de l’Intérieur n’étaient pas encore opérationnelles.

« Il faut cesser de ne voir la sécurité routière que par le prisme de la vitesse et de la répression à outrance des petits excès de vitesse.

Les véritables ennemis sur la route, ce sont l’alcool, les stupéfiants et le téléphone au volant.

Or, avec ce type de mesure, on prend le risque que des usagers récalcitrants créent des groupes de signalements sur d’autres plateformes Internet, et utilisent ainsi leur téléphone en situation de conduite, ce qui serait éminemment dangereux et totalement contre-productif en termes de sécurité routière » estime Pierre CHASSERAY, délégué général de l’association.

Finalement, les signalements émis par les usagers des différents services d’aide à la conduite ne pourront temporairement être rediffusés que dans le cadre très limité de contrôles nécessitant l’interception des véhicules : contrôles d’alcoolémie et de stupéfiants, certains contrôles d’identité, fouilles de véhicules et bagages, recherches pour des crimes ou délits punis d’au moins trois ans d’emprisonnement ou recherche de personnes en fuite.

]]>
https://www.pressealpesmaritimes.com/?feed=rss2&p=38922 0
NAÏS PIROLLET, 1ère FEMME A REMPORTER LA SÉLECTION FRANÇAISE DU BOCUSE D’OR… https://www.pressealpesmaritimes.com/?p=38918 https://www.pressealpesmaritimes.com/?p=38918#respond Tue, 23 Nov 2021 20:39:27 +0000 https://www.pressealpesmaritimes.com/?p=38918 NAÏS PIROLLET, 1ère FEMME A REMPORTER LA SÉLECTION FRANÇAISE DU BOCUSE D’OR… NAÏS PIROLLET REMPORTE LA SÉLECTION FRANÇAISEDU BOCUSE D’OR ET DEVIENT LA 1ère FEMME À REPRÉSENTER LA FRANCE DANS L’HISTOIRE DU CONCOURS À 24 ans seulement, Naïs Pirollet, la cadette de la compétition, remporte haut la main le Bocuse d’Or France 2021 et devient la première femme à représenter l’Hexagone dans l’histoire de la compétition. Un … ]]> NAÏS PIROLLET, 1ère FEMME A REMPORTER LA SÉLECTION FRANÇAISE DU BOCUSE D’OR…

NAÏS PIROLLET REMPORTE LA SÉLECTION FRANÇAISE
DU BOCUSE D’OR ET DEVIENT LA 1ère FEMME À REPRÉSENTER LA FRANCE DANS L’HISTOIRE DU CONCOURS

À 24 ans seulement, Naïs Pirollet, la cadette de la compétition, remporte haut la main le Bocuse d’Or France 2021 et devient la première femme à représenter l’Hexagone dans l’histoire de la compétition.

Un tournant majeur dans l’histoire du concours et un symbole fort pour la cuisine française, à l’image des mutations dans le monde de la gastronomie. Direction maintenant le Bocuse d’Or Europe 2022, à Budapest les 23 et 24 mars 2022 pendant Sirha Budapest.

NAÏS PIROLLET

Originaire de Briançon, Naïs Pirollet est diplômée de l’Institut Paul Bocuse
en 2017 où elle finit major de sa promotion.

Elle commence à travailler au restaurant d’application Saisons puis continue son parcours auprès du chef étoilé David Toutain à Paris
pendant deux années où elle finit second de cuisine.

C’est en 2020 qu’elle rejoint la Team France dans la course au Bocuse d’Or 2021, une expérience unique et enrichissante qui lui a donné envie de se lancer dans sa propre aventure et qui lui permet de passer ce cap aujourd’hui

Reconnue mondialement pour son champagne et ses nombreux
restaurants étoilés, la ville de Reims accueillait ce jour la sélection
française du Bocuse d’Or.

Six candidats y ont démontré leur savoirfaire et créativité pour sublimer une cuisine inspirée de la gastronomie rémoise.

Galvanisés par leurs publics respectifs, ils ont eu l’occasion d’impressionner le jury à travers deux épreuves : l’amuse-bouche (nouveauté de cette édition 2021) et le traditionnel plateau autour de ce produit phare et technique qu’est le brochet, accompagnés de 5 types d’oignons et 3 types de cœur de laitue imposés.

Le chef Arnaud Lallement de L’Assiette Champenoise***, parrain de l’édition 2021 du Bocuse d’Or France, commente : “Pour ma première édition du Bocuse d’Or France en tant que jury et parrain, il y avait globalement un très joli niveau chez les candidats :

le travail sur l’oignon a été particulièrement bien réalisé, et de belles variantes sur la laitue.

J’ai retrouvé le moelleux du brochet dans la plupart des assiettes, un travail délicat !

Je suis particulièrement fier d’avoir parrainé cette édition qui voit ma ville, Reims, sacrer pour la première fois une jeune femme pour représenter la France lors du plus emblématique des concours de cuisine”.

Naïs Pirollet rejoint la Team France présidée par Serge Vieira et se tourne vers le Bocuse d’Or Europe les 23 et 24 Mars 2022 où elle défendra le drapeau tricolore.

Face à elle, 19 autres pays* en compétition.

Pour l’occasion, elle devra revisiter des produits typiques de la gastronomie hongroise : le chevreuil, le foie gras, la crème aigre et le fromage blanc.

En cas de classement dans les 10 premiers, elle participera à la grande finale du Bocuse d’Or en janvier 2023 lors du Sirha Lyon pour
tenter de prendre la relève de Davy Tissot.

LE PALMARÈS COMPLET :

Or : Naïs Pirollet
2ème : Jérôme Schilling
3ème : Julien Guénée
4ème : Paul Cabayé
5ème : Noémie Honiat
6ème : Boris Algarra

Prix du Meilleur Commis : Cole Millard

  • Belgique, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, Hongrie,
    Islande, Italie, Lettonie, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Royaume-Uni,
    Russie, Slovaquie, Suède, Suisse, Turquie, Ukraine.

]]>
https://www.pressealpesmaritimes.com/?feed=rss2&p=38918 0
Median Technologies annonce de nouvelles performances de diagnostiques pour le cancer… https://www.pressealpesmaritimes.com/?p=38911 https://www.pressealpesmaritimes.com/?p=38911#respond Tue, 23 Nov 2021 20:04:04 +0000 https://www.pressealpesmaritimes.com/?p=38911 Median Technologies annonce de nouvelles performances de diagnostiques pour le cancer… Median Technologies annonce de nouvelles performances exceptionnellespour le diagnostic iBiopsy® (CADx[1]) LCS portant spécifiquementsur la caractérisation du cancer pulmonaire de stade 1 Les performances du diagnostic iBiopsy® Lung Cancer Screening performance (LCS) pour le cancer pulmonaire de stade 1 atteignent une sensibilité de 93,1% pour une spécificité de 96,2%. Ces résultats sont primordiaux pour la … ]]> Median Technologies annonce de nouvelles performances de diagnostiques pour le cancer…

Median Technologies annonce de nouvelles performances exceptionnelles
pour le diagnostic iBiopsy® (CADx[1]) LCS portant spécifiquement
sur la caractérisation du cancer pulmonaire de stade 1

Les performances du diagnostic iBiopsy® Lung Cancer Screening performance (LCS) pour le cancer pulmonaire de stade 1 atteignent une sensibilité de 93,1% pour une spécificité de 96,2%.

Ces résultats sont primordiaux pour la caractérisation du cancer du poumon en stade précoce, pour laquelle iBiopsy® offre :

une spécificité extrêmement élevée pour une sensibilité proche des 95%
et permet de réduire considérablement le pourcentage de faux négatifs et de faux positifs, ces derniers étant à ce jour un des freins à la mise en place du dépistage du cancer du poumon.

Les résultats seront présentés le 28 novembre à 12h00 CT au cours du AI Showcase Theater dans le cadre de la conférence annuelle du RSNA à Chicago, USA et également sur le stand Median 4849 du 29 novembre
au 1er décembre.

Sophia Antipolis, France – Median Technologies (ALMDT:PA) annonce de nouvelles performances exceptionnelles concernant le diagnostic iBiopsy® (CADx) Lung Cancer Screening (LCS) permettant la caractérisation malin-bénin des nodules pulmonaires.

Les nouveaux résultats concernent spécifiquement la caractérisation des nodules pulmonaires malins de stade 1, grâce aux algorithmes propriétaires Median d’apprentissage profond appliqués à des scanners faible dose (Low Dose CT scan – LDCT).

Le cancer du poumon est la première cause de mortalité par cancer au niveau mondial avec une estimation de 1,8 million de décès en 2020, soit 18% de tous les décès par cancer[2].

Ce chiffre est majoritairement dû à un diagnostic tardif de la maladie conduisant à un faible taux de survie à 5 ans.

Les données provenant du projet de stadification conduit par l’IASLC (International Association for the Study of Lung Cancer – IASLC)[3], montrent que le taux de survie à 5 ans des patients atteints d’un cancer pulmonaire non à petites cellules (Non small cell lung cancer – NSCLC) en stade 1 est de 68-92% alors qu’il n’est plus que de 1-10% pour les patients atteints de ce cancer en stade 4.

Malheureusement, sans programme de dépistage, plus de 40% des patients sont diagnostiqués avec un cancer de stade 4.

De plus, une étude de cohorte sur des patients dont le cancer du poumon a été diagnostiqué et traité au stade 1 a montré un taux de survie à 15 ans de 92% (étude I-ELCAP

  • Early Lung Cancer Action Program)[4], une preuve supplémentaire démontrant combien il est important de diagnostiquer ce cancer à un stade précoce via des programmes de dépistage.

Discriminer les nodules bénins des cancers de stade 1 est crucial pour prendre en charge le cancer du poumon lorsqu’il peut être encore soigné, et est clé pour sauver les patients.

Les nouveaux résultats communiqués aujourd’hui par Median sont basés sur une cohorte de 1737 patients provenant de l’essai NLST (National Lung Screening Trial) correspondant à un total de 16 249 nodules pulmonaires.

Le jeu de données d’entraînement était constitué de 1239 patients,
pour un total de 11 676 nodules et le jeu de données de test était constitué de 498 patients, pour un total de 4 573 nodules.

La sensibilité d’un test est sa capacité à détecter une maladie chez des patients qui ont réellement la maladie : plus la sensibilité du test est élevée, plus le pourcentage de faux négatifs est faible.

La spécificité d’un test est sa capacité à établir une absence de maladie chez des sujets qui ne sont pas malades : plus la spécificité du test est élevée, plus le pourcentage de faux positifs est faible.

Dans la sous-analyse conduite sur les nodules malins de stade 1, les résultats obtenus pas Median montrent une aire sous la courbe (ROC) de 0,984 avec une sensibilité de 93,1% et une spécificité de 96,2% pour les nodules malins de stade 1A et 1B.

Pour les nodules de stade 1A, le stade le plus précoce, l’aire sous la courbe (ROC) est de 0,982 avec une sensibilité de 92,1% et une spécificité de 96,2%.

La littérature rapportant un taux de faux positifs de 70 % pour le scanner faible dose[5], l’offre de Median se positionne pour aider les radiologues à optimiser la gestion du dépistage du cancer du poumon chez Les patients et à lever les freins pour l’adoption généralisée de ce dépistage en diminuant les taux de faux positifs, mais également les biopsies et les examens de suivi inutiles qui ajoutent au stress des patients.

« Nous sommes particulièrement fiers de notre capacité à obtenir une telle précision dès les tous premiers signaux de l’apparition du cancer du poumon, avec une sensibilité remarquable de 92,1% pour la caractérisation des cancers de stade 1A, associée à une spécificité de 96,2%.

Il s’agit de résultats préliminaires très importants pour améliorer la prise en charge des patients et leur survie, car iBiopsy® apporte une réponse à un des freins majeurs de la mise en place de programmes de dépistage du cancer pulmonaire, celui des faux positifs », précise Fredrik Brag, CEO et fondateur de Median.

« Nous allons présenter nos résultats lors de la conférence annuelle du RSNA le 28 novembre pendant une session dédiée à l’IA en imagerie médicale et nous sommes impatients de partager ces résultats avec la communauté des
radiologues qui assistent à cette conférence, la plus importante au monde pour l’imagerie médicale
».

Les résultats seront présentés lors de la conférence annuelle de la RSNA (Radiological Society of North America) le 28 novembre à 12h (CT) dans le cadre du AI Showcase Theater.

Les équipes Median seront disponibles sur le stand Median 4849, Hall Sud, Niveau 3 (AI showcase) pendant toute la durée de l’exposition technique (28 novembre – 1er décembre).

La conférence annuelle de la RSNA qui se tient à Chicago, USA du 28 novembre au 2 décembre est la plus grande conférence au monde dédiée à l’imagerie médicale.

En 2019, environ 25 000 professionnels de l’imagerie venant de 116 pays y ont participé.

A propos d’iBiopsy® :

iBiopsy® intègre les technologies les plus avancées d’Intelligence Artificielle et de science des données et s’appuie sur l’expertise de Median Technologies dans le traitement des images médicales.

iBiopsy® cible le développement de biomarqueurs digitaux basé sur l’IA :

pour des indications pour lesquelles des besoins médicaux non
couverts existent en termes de :

diagnostic précoce, de pronostic et de sélection de traitements dans le contexte d’une médecine prédictive et de précision.

iBiopsy® se concentre actuellement sur le cancer du poumon, le cancer du foie (CHC) et les maladies du foie (NASH).

Le programme de développement iBiopsy® de Median est soutenu par la Banque Européenne d’Investissement (EIB) à travers un prêt financier de
35 M€ dans le cadre du Plan Juncker, le Fonds Européen pour les Investissements Stratégiques, qui vise à soutenir des projets de recherche et d’innovation développés par des entreprises à fort potentiel de croissance.

A picture containing text, green, outdoor, metalDescription automatically generated

A propos de Median Technologies :

Median Technologies fournit des solutions et des services d’imagerie innovants afin de faire progresser les soins de santé pour tous.

Nous exploitons la puissance de l’imagerie phénomique pour contribuer à l’émergence de nouvelles thérapies et stratégies de traitement pour les patients.

Nos solutions pour l’analyse et la gestion des images médicales pour les essais cliniques en oncologie et notre plateforme d’imagerie phénomique iBiopsy® alliées à l’expertise de nos équipes contribuent :

à la découverte de nouveaux médicaments
et de nouveaux outils de diagnostic,
afin de surveiller les maladies,
et d’évaluer la réponse des patients à leur thérapie.

Median Technologies aide les sociétés biopharmaceutiques ainsi que les
professionnels de santé à apporter de nouveaux traitements aux patients qui en ont besoin, de façon plus précise et plus rapide.

Ainsi, nous contribuons à un monde en meilleure santé.

Créée en 2002, basée à Sophia Antipolis en France avec une filiale aux Etats-Unis et une autre à Shanghai, Median est labellisée « Entreprise innovante » par BPI Financement et est cotée sur le marché Euronext Growth -Code ISIN : FR0011049824- Code MNEMO : ALMDT.

Median est éligible au PEA PME, figure dans l’indice Enternext® PEA-PME 150 et est labelisé European Rising Tech par Euronext.

Plus d’informations sur www.mediantechnologies.com

]]>
https://www.pressealpesmaritimes.com/?feed=rss2&p=38911 0